Les avantages et les inconvénients des CFD

de | 17 décembre 2015

Ces derniers temps, on entend beaucoup parler des CFD. Mais qu’entend-t-on réellement par « CFD » ?

Il s’agit d’un contrat stipulant que la différence résultant d’une transaction (gain ou perte) sera crédité ou débité sur votre compte. Les CFD (« contrat for differences » en anglais ; « contrat de différence » en français)  sont des instruments dérivés qui permettent de prendre des positionssans réaliser d’investissement direct dans le titre sous jacent.

Grâce aux CFD, vous pourrez spéculer sur les marchés financiers, les indices boursiers, les matières premières, les devises, etc en ouvrant un compte sur un broker.

Ces outils ont leurs propres avantages et inconvénients.

Les avantages

Le principal avantage du CFD (mais aussi son principal inconvénient) est l’effet de levier. L’effet de levier est une arme redoutable, mais à double tranchant : il peut démultiplier les gains lorsque le cours suit la tendance prévue. Mais attention : il peut également amplifier les pertes lorsque le cours ne va pas dans la direction souhaitée.

Très concrètement, un effet de levier ‘2’ signifie que, si vous disposez d’un capital de 1 000 €, vous investirez 2 000 €. Avec un effet de levier ‘2’, il est donc possible de multiplier ses gains (mais également ses pertes) par deux.

Les CFD, ça vaut quoi ?

Les CFD permettent de trader à peu près tout ! Cela va des devises (Euro, Dollar, Yen, etc.) aux actions (Apple, Samsung, etc.), en passant par les matières premières (pétrole, or, blé, etc.).

Les CFD vous offrent également la possibilité de « shorter » certaines valeurs. « Shorter » (ou « vader »), cela signifie vendre à découvert : autrement dit, vendre des actions que l’on ne possède pas pour les acheter ensuite, et empocher la différence.

L’idée-même de vendre quelque chose que l’on ne possède pas peut paraître absurde, bien sûr. Mais avec les CFD, c’est possible (et très simple) !

Prenons un exemple concret : l’action X se négocie à 10 € et vous pensez que le cours de l’action ‘X’ va chuter jusqu’à 8 €. Vous pariez donc à la baisse et la « shortez ». Vous vendez 100 actions ‘X’ (que vous ne possédez pas) à 10 €. Vous encaissez donc 1 000 €. Ensuite, il vous faudra racheter ces valeurs préalablement vendues. Et là, deux scénarios sont possibles :

Premier scénario : le cours chute à 8 € comme vous l’aviez prédit, et vous rachetez les 100 actions à raison de 8 € / action. Votre achat est donc de 800 €. Vous empochez donc la différence entre votre vente (1 000 €) et votre achat (800 €). Dans notre exemple, la différence est de 200 € (1 000 € – 800 €).

Deuxième scénario : contrairement à vos prévisions, le cours remonte à 11 € et vous décidez de « limiter la casse » en rachetant vos 100 actions à 11 € (donc 1 100 €). Vous achetez donc vos actions 100 € plus cher que vous ne les aviez préalablement vendues. Vous perdez donc 100 € dans l’opération.

Les CFD cotent 24 h / 24, du lundi au vendredi.

Contrairement aux Futures et aux actions SRD, les CFD n’ont pas d’échéances. Vous ne serez donc pas contraints de revendre votre position sur l’échéance et en rouvrir une nouvelle en cas de perte majeure.

Les inconvénients

Le principal inconvénient des CFD est aussi sont principal avantage : l’effet de levier.

Comme expliqué ci-dessus, l’effet de levier est une arme à double tranchant ! Si vous ne l’utilisez pas de manière raisonnable, l’effet de levier peut littéralement signer votre arrêt de mort en bourse.

Prudence avec le levier, donc ! Pour en savoir plus sur les CFD vous pouvez consulter le site Actions-Boursieres.fr.

Une réflexion au sujet de « Les avantages et les inconvénients des CFD »

  1. Liz

    Hello,
    Effectivement, j’entends beaucoup parler de CFD sans savoir exactement ce que c’est. Merci pour ces éclaircissements très détaillés Squatte.
    A+

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.