N’oubliez pas de vous protéger quand vous souscrivez un crédit immobilier

de | 16 novembre 2016

Vous êtes sur le point de souscrire un crédit immobilier ? Votre banque a certainement évoqué la question de l’assurance emprunteur : une protection indispensable qui vous garantira contre les accidents de la vie durant toute la durée du remboursement. Dans le détail, voici comment fonctionne une assurance prêt immobilier et quelques astuces pour la contracter au meilleur prix.

L’assurance prêt immobilier : une protection indispensable

Comme la plupart des produits assurantiels, l’assurance emprunteur est une protection primordiale lorsque vous souscrivez un prêt immobilier auprès d’une banque. Pourquoi ? Imaginez qu’à la suite d’un accident ou d’une maladie, vous perdiez votre emploi et vous retrouviez dans l’incapacité de poursuivre le remboursement de vos mensualités… Ainsi, une couverture adéquate vous empêchera de contracter des dettes.

Concrètement, une assurance prêt immobilier va couvrir les risques suivants pour toute la durée prévue du remboursement :

  • Le décès
  • Une perte temporaire d’emploi
  • Un accident ou une maladie qui est cause d’une incapacité temporaire de travail
  • Un accident ou une maladie qui est cause d’une perte totale d’autonomie ou d’une invalidité permanente

Souscrire une assurance prêt immobilier, c’est donc garantir le remboursement de son emprunt jusqu’au bout. Elle sert à protéger aussi bien l’emprunteur que sa famille, de sorte qu’en cas de problème dans la prise en charge des mensualités, aucun proche ne se voie dans l’obligation d’assumer la dette.

Trouver la bonne assurance pour son prêt immobilier

Choisir la protection adéquate

Indispensable, oui… Mais pas obligatoire ! En effet, la loi n’oblige nullement l’emprunteur à souscrire cette protection au moment de signer un prêt immobilier. Libre à chacun de faire ce qu’il veut. Toutefois, dans les faits, les banques feront de l’obtention de cette assurance une condition sine qua non avant de donner leur accord. En d’autres termes : pas de couverture, pas de crédit.

Toutefois, il n’est pas nécessaire de souscrire toutes les garanties potentielles d’une assurance prêt immobilier. La banque exigera une couverture en cas de décès ou de perte d’autonomie (partielle et totale), c’est-à-dire qu’elle va vous demander une protection contre des accidents graves de la vie. En n’incluant pas les garanties annexes (chômage, interruption temporaire de travail), vous réduisez de fait le coût de votre assurance.

Sachez également qu’au moment de contracter une assurance emprunteur, l’assureur vous demandera de remplir un questionnaire médical afin de connaître votre état de santé – avec le risque d’une déchéance de garantie en cas de fausse déclaration ou d’omission. Jetez un œil sur cette page pour en savoir plus.

Déboursez moins avec la délégation d’assurance

Vous êtes convaincu de l’importance de l’assurance prêt immobilier ? Reste la question du prix : une telle couverture peut aisément vous coûter entre 20 et 30 % du montant total du crédit. Cette somme, il est possible de la réduire en déclinant l’offre de la banque et en bénéficiant du système que l’on appelle « délégation d’assurance ».

Immeuble Haussmannien

La délégation d’assurance, prévue par les lois Lagarde puis Hamon, vous donne l’opportunité de souscrire une couverture autre que celle proposée par la banque. L’assurance bancaire, en effet, est un contrat de groupe qui mutualise les risques sur tous les emprunteurs – raison pour laquelle elle est généralement plus chère qu’une assurance personnalisée.

Comparer les offres auprès des organismes assurantiels vous permet de souscrire une assurance prêt immobilier qui corresponde réellement à vos besoins, qui s’adapte à votre profil, et qui pèse moins lourd dans votre crédit que le contrat de groupe proposé par la banque. Si la délégation vous intéresse, n’oubliez pas de demander à votre banquier la fiche standardisée d’informations qui facilitera votre processus comparatif.

Votre seule obligation consiste à souscrire une assurance avec les garanties minimales fixées par la banque. Vous trouverez ici tous les renseignements nécessaires pour bénéficier de la délégation d’assurance prêt immobilier et ainsi prévoir cette couverture indispensable lors de votre emprunt !

2 réflexions au sujet de « N’oubliez pas de vous protéger quand vous souscrivez un crédit immobilier »

  1. Pierre

    hello,

    Merci pour votre article intéressant.
    D’autant plus que désormais il est possible de changer d’assurance chaque année.

    De notre côté pour nos investissements nous optons systématiquement pour une assurance déléguée, les gains sont énormes ! On passe souvent de 0.25% à 0.02% 🙂

    Nous avons également une autre stratégie pour limiter le coût de l’assurance, c’est que nous prenons seulement les garanties minimum et 50% sur chaque tête. Etant donné qu’il s’agit d’investissements locatifs, il suffit de rentrer les loyers pour ne pas être en difficulté.

    Avez vous une stratégie similaire à ce niveau ?

    A bientôt

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.