6 raisons de passer par un courtier

de | 23 février 2015

C’est décidé, vous allez passer à l’action. Vous allez dans les prochains mois acquérir votre résidence principale. Ou peut-être aller vous vous lancez dans l’investissement immobilier. Dernier cas, qui doit concerner beaucoup d’entre vous : les taux pour emprunter n’ont jamais été aussi bas, il serait dommage de ne pas en profiter. C’est donc le moment de renégocier vos emprunts immobiliers réalisés il y a quelques mois ou quelques années. Si vous êtes dans une des ces situations, je n’ai qu’un conseil à vous donner : passer par courtier ! Pourquoi ? Laissez moi vous expliquer tout ça, au travers de 5 points, voire 6 avec le dernier item bonus…

Passer par un courtier, pourquoi faire ?

Avant d’aller plus loin, une présentation rapide s’impose. Car peut-être vous posez-vous la question : qu’est-ce que c’est un courtier ? Pour faire simple, il faut considérer que c’est un intermédiaire entre vous et la banque. Il existe des courtiers dans divers domaines. Un courtier en assurance sera par exemple votre interlocuteur privilégié pour vous dégoter l’assurance qui vous correspond au prix le plus intéressant. Dans le même état d’esprit, un courtier en travaux aura pour mission de trouver les meilleurs artisans pour réaliser les travaux de votre maison : plomberie, électricité, jardinage, …

Ici, nous nous intéresserons au courtier en crédit immobilier. Vous l’aurez deviné, son rôle est de vous dénicher le meilleur crédit immobilier possible pour votre achat immobilier. Ou pour votre renégociation. En somme, votre courtier sera dans vos démarches pour l’obtention d’un prêt un précieux allier.

#1 Parce que vous n’avez pas d’accord de prêt

Dans notre top des raisons pour lesquelles vous devez passer par un courtier, commençons par la première étape : obtenir un accord de prêt pour la maison de vos rêves. Parce que vous ne roulez pas nécessairement sur l’or et que votre dossier est un peu juste, les démarches entreprises auprès de votre banque se sont soldées par un refus catégorique. Vous êtes un peu sonnés et attristés de voir la grande maison familiale disparaître trop rapidement de vos projets.

Bonne nouvelle, tout espoir n’est pas perdu. Tentez de contacter et de passer par un courtier. Grâce à ses relations privilégiées avec différents partenaires bancaires et ses connaissances pointues dans le domaine, il parviendra peut-être de son côté à vous dégoter l’accord de prêt que vous attendez tant.

Passer par un courtier

#2 Parce que vous n’y connaissez rien

Les chiffres vous donnent mal à la tête. Vos connaissances dans le monde des finances et de la banque se bornent au chiffre affiché en bas de votre fiche de paie. Et vous vous sentez bien incapable de défendre votre dossier devant votre banquier. Ou plus simplement, vous avez peur de vous faire avoir par votre banque.

Vous n’avez dans ce cas pas nécessairement tord, mais ne généralisons pas. 🙂

Encore une fois, passer par un courtier est la solution. Négocier, c’est son boulot. Présenter les chiffres de la meilleure façon possible, c’est son quotidien. Il serait dommage de ne pas profiter de toute cette expérience, non ? Il sait quels sont les critères sur lesquels il peut jouer pour avoir l’emprunt le moins coûteux pour vous. Un exemple ? Je n’aurai peut-être jamais entendu parler des économies possibles avec une délégation d’assurance si je n’étais pas passer par un courtier pour l’emprunt de ma résidence principale.

#3 Parce que vous n’avez pas le temps

Préparer votre dossier, le potasser et le présenter… Ces actions sont loin d’être anodines et faire le tour des banques de la région vous prendra un temps non négligeable. Si vous choisissez de passer par un courtier, vous n’aurez qu’un rendez-vous à prendre pour lancer les démarches. Celui avec votre courtier. Il contactera ensuite ses banques partenaires et réalisera toutes les démarches pour vous. C’est autant de temps libre gardé pour vous et vos proches. Il est également très probable qu’il revienne vers vous plus rapidement que si vous deviez faire vous même le tour des agences de la ville.

De mon expérience personnelle, un délai de 2 à 3 semaines semble être la norme selon les périodes de l’année.

#4 Parce que cela peut vous faire gagner des dizaines de milliers d’euros

Sans doute une des meilleurs raisons de passer par un courtier ! Et oui, nous cherchons tous à emprunter au prix le plus bas. Il est probable que votre courtier vous obtienne de meilleures conditions que celles que vous aurez obtenues seul. Parce qu’il est expert. Parce que vous n’avez peut-être accès qu’à votre conseiller ou directeur d’agence quand il a potentiellement accès au responsable départementale. Mais aussi (et surtout…) parce qu’il profite de l’effet volume en présentant plusieurs dossiers simultanément. Et parce que tout cela est dans son intérêt…

#5 Parce que ça ne coûte rien

Ce point en fera peut-être réagir certains. Un courtier se rémunère potentiellement de deux façons. Auprès de la banque où il vous amène d’une part. Et auprès de vous en tant que client. Mais ce propos doit être nuancé :

  • D’une part, vous ne serez redevable à votre courtier que si et uniquement si vous passez par lui et signez une offre de prêt par son intermédiaire. Cela signifie concrètement que s’il ne vous trouve pas d’offres ou si vous ne retenez pas une des offres qu’il vous propose, vous ne devez strictement rien à votre courtier. C’est un point crucial qui confirme qu’il ne faut pas hésiter à passer par un courtier. Au pire, cela ne vous coûtera rien. Au mieux, il vous fera économiser du temps et de l’argent, comme nous l’évoquions dans les précédents points.
  • Second point, oui, la majorité des courtiers en crédit vous demandera de régler une somme d’environ 1% du montant du prêt octroyé si vous passez par eux. Mais comme ce coût peut (et doit) être inclus dans les calculs associés aux offres qu’ils vous soumettent, cela revient de toute façon moins cher. Et si ce n’est pas le cas, c’est que l’offre n’en vaut pas la peine auquel cas vous ne devrez rien à votre courtier.

#6 Parce que la concurrence a du bon

Passer par un courtier permet donc de mettre en concurrence différentes banques sans perte de temps. Comme chacun le sait, la concurrence a du bon et permet mécaniquement d’avoir des offres de prêts plus pertinentes. Mais vous pouvez aller plus loin…

C’est ce que j’ai fait l’année dernière en mettant directement en concurrence mon courtier et ma banque. En réalisant quelques aller-retours entre les offres de mon courtier et de ma banque, j’ai réussi à obtenir de la part de chacun des protagonistes des offres particulièrement intéressantes. Bien sûr, cela m’a pris un peu de temps. Mais pour quelques milliers d’euros de gain, croyez-bien que je ne regrette rien !

Les taux étant particulièrement bas en ce moment, je me demande d’ailleurs si une troisième renégociation de mes prêts ne serait pas intéressante… 

Lors de vos acquisitions immobilières, êtes-vous passés par un courtier ? En quoi cela vous a-t-il aidé ?

5 réflexions au sujet de « 6 raisons de passer par un courtier »

  1. Didier-Fabrice

    Bonjour,

    Je suis un peu plus mitigé que toi car ma dernière opération passée par un courtier n’a pas été un long fleuve tranquile. J’avais décidé de passer par un courtier pour la raison 3 surtout que j’ai signé le compromis à une mauvaise période (début des vacances d’été donc difficile d’obtenir des rdv dans des délais rapides).
    J’ai l’impression que le courtier est également parti en vacance puisqu’il ne s’est rien passé en juillet/août et quand il m’a présenté les offres il a essayé de m’imposer la moins intéressante pour moi !
    Il est vrai qu’il s’agissait d’un emprunt d’un montant assez faible (pour de l’immobilier s’entend !) du coup ça ne motive pas à se décarcasser (et il a probablement essayé de me refourguer l’offre qui fournissait la plus grosse rétro-commission histoire de mettre un peu de rhum dans les épinards…) malheureusement pour lui ça ne me motive pas non plus à repasser par lui pour ma prochaine opération (ce qui ne m’empêchera pas de tenter via un concurrent histoire de pas non plus rester que sur du négatif)
    Du coup cela m’inspire un conseil que tu ne donnes pas dans l’article (enfin pas directement mais par ton exemple personnel on voit bien que tu l’a suivi) c’est de faire des simulations (ou voir sa propre banque) avant d’aller voir le courtier afin d’avoir une base de comparaison pour ce qu’il va proposer (ou comme tu l’as fait pour retourner voir son banquier et essayer d’obtenir mieux de sa part)

    Et pour le point 2 je conseille de se former un minimum car quand on n’y connait vraiment rien il est facile de se faire avoir (comme dans mon cas où le courtier essayait de me faire croire que les deux offres revenaient au même…)
    Didier-Fabrice Articles récents…Partez-en vacances je vous forme à l’indépendance financièreMy Profile

    Répondre
  2. Squatte Auteur de l’article

    Bonjour Didier-Fabrice,

    Comme dans tous les milieux, surtout lorsqu’il s’agit d’argent, il faut bien évidemment être vigilant avec les personnes et intermédiaires avec qui on travaille. De mon côté, je fais systématiquement des simulations de mon côté pour savoir ce que je peux obtenir. Idéalement, il faut ensuite bien comparer les offres fournies avec vos propres chiffres. Plus encore, c’est à minima le coût global de son crédit qu’il faut ensuite contrôler.

    Il est clairement préférable de bien connaitre son dossier pour pouvoir échanger d’égal à égal avec son courtier ou son banquier. Montrer qu’on maîtrise son sujet est un élément qui vous permettra d’obtenir encore de meilleures conditions.

    De mon côté, j’ai relancé les démarches cette semaine pour tenter une nouvelle renégociation (ce serait la troisième depuis l’achat de notre maison ! 🙂 )… Plus qu’à attendre…
    Squatte Articles récents…Découvrez les charges déductiblesMy Profile

    Répondre
  3. toolmapp

    Bonjour,

    Merci pour ce rappel des avantages de passer par un courtier. Au final, c’est tout de même une certaine sérénité et tranquilité que recherchent les clients par le savoir-faire des courtiers en travaux.

    Pour les artisans sélectionnés par les courtiers en travaux, nous avons élaboré avec eux l’application mobile Toolmapp. Cette appli permet de géolocaliser et de rentrer en contact avec des artisans sur un secteur donné. C’est plus rapide que l’annuaire, surtout pour les dépannages en urgences.

    Répondre
  4. Courtier assurance

    Le courtier est un réel atout pour l’emprunteur. Surtout les courtiers en ligne, certains sont gratuits. un gain de temps mais aussi d’argent pour le futur acquéreur !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge