Les différentes façons de financer l’achat d’un bien

de | 18 mai 2016

En France, les solutions pour financer un bien semblent souvent se limiter à l’emprunt auprès d’une banque ou de sa propre famille. Or les moyens de financer l’achat immobilier sont en réalité plus variés que cela.

Le grand classique : le prêt bancaire

J’ai à peine besoin de vous le présenter tellement ce moyen de financement est, de loin, le premier recours auquel on pense pour s’acheter une maison ou un appartement. L’apport initial est dans la plupart des cas un facteur qui impacte énormément sur le taux de l’emprunt. Faire jouer la concurrence entre les banques peut avoir un effet sur le taux d’intérêts bien que dans l’ensemble votre pouvoir de négociation est restreint. La « coût » de l’argent est conditionné par les taux imposés par la BCE. C’est à vous donc de rester à l’affût des directives de la banque centrale pour capter le prêt le plus intéressant. Ne manquez pas à ce propos mon article sur « Les démarches à suivre pour dénicher un emprunt sans justificatif ».

Emprunt auprès de sa famille

Il s’agit d’une méthode certainement moins coûteuse que la précédente. Mais attention : ce n’est pas parce qu’on ne s’adresse pas à une banque qu’il faut se passer des procédures formelles. Demander de l’argent à sa famille comporte des risques puisque cela met en jeu vos liens avec vos proches. En passant par un notaire pour officialiser la contraction de la dette, vous vous épargnez tout potentiel malentendu sur les échéances de remboursement ou même sur le montant de l’emprunt. Le passage à l’écrit est même obligatoire lorsque la somme dépasse 1 500 €.

Quelles solutions pour financer l'achat d'un bien ?

L’hypothèque

L’hypothèque est assez peu connue en France et pourtant plus que courante chez nos voisins helvètes. Il s’agit d’un prêt qui engage une partie du bien que vous possédez déjà. Cela permet en particulier de dégager des fonds auprès d’une banque alors que vous vous êtes vu refuser un prêt classique. En France, le système d’hypothèque est très encadré pour éviter la création abusive de fonds. En Suisse, l’hypothèque est une méthode de financement classique dont les taux évoluent en fonction de votre pouvoir de négociation et selon le marché.

Soutien à l’achat

Il existe aussi des programmes spéciaux qui vous soutiennent dans votre démarche d’achat. On peut noter par exemple le prêt à taux zéro qui peut être accordé aux primo-accesseurs, développé dans le cadre du PTZ+. Il vous est également possible de vous tourner vers la CAF qui propose des programmes d’aide.

Une réflexion au sujet de « Les différentes façons de financer l’achat d’un bien »

  1. Jacques

    Bonjour,
    Merci pour ces renseignements. C’est principalement le nouveau PTZ qui m’intéresse, car j’ai l’intention de me procurer mon premier logement prochainement.
    Ciao

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.