Calculer ses impôts en 6 étapes et 2 exemples

de | 26 mai 2014

L’article d’aujourd’hui abordera une thématique qui nous est chère, dans tous les sens du terme : les impôts. Au même titre que connaître ses dépenses est impératif pour optimiser ses finances, savoir calculer ses impôts est un plus pour pouvoir identifier les actions qui pourraient vous permettre de le diminuer. Bien évidemment, aborder le calcul de l’impôt dans un unique article est impossible : d’une part, le tout serait complètement illisible, d’autre part je n’ai absolument pas la compétence nécessaire sur le sujet! 🙂 Aussi l’article du jour se contentera-t-il de présenter à chacun une manière simple de comprendre et de calculer ses impôts bruts. Pour ce faire, plusieurs étapes sont nécessaires et seront décrites dans la suite de ce billet.

Pour cet exercice, nous allons suivre la quête de Monsieur CommercialAmbitieux et de la Famille ToutLeMonde.

Monsieur CommercialAmbitieux travaille depuis maintenant 5 ans dans une grande entreprise en qualité de commercial :

  1. Il est célibataire.
  2. Il a touché l’année dernière un total de 52 000€.
  3. Sa mutuelle est prise en charge à 50% par son employeur, pour un coût total de 1 000€ sur l’année.
  4. Ses déplacements et autres frais professionnels lui ont coûté 8 000€.

Passons maintenant à la Famille ToutLeMonde :

  1. Madame et Monsieur ToutLeMonde se sont mariés il y a quelques années.
  2. Ils ont 2 merveilleux enfants.
  3. Madame a gagné en 2013 la somme de 34 000€.
  4. Pour Monsieur, ce sont 27 000€ qui ont été acquis.

#1 – Revenu net global

Première chose à connaître pour calculer ses impôts, votre revenu net global pour l’année passée. Pour les personnes dont le salaire est le seul revenu, c’est le revenu qui apparaît en bas de votre fiche de paie de Décembre. Il est ensuite communiqué aux impôts et il est déjà pré-renseigné sur votre déclaration. Pensez toutefois à le vérifier, sait-on jamais. Notez que depuis cette année, il faut y inclure la part mutuelle payée par votre employeur, si vous disposez de cet avantage salarié. Logiquement, cette part mutuelle est également déjà incluse sur votre déclaration pré-remplie.

Pour Monsieur CommercialAmbitieux, ce revenu global est de 52 500€, à savoir les 52 000€ qu’il a perçu complétés de la part mutuelle prise en charge par sa société, soit 500€.

Le revenu global de la famille ToutLeMonde est la somme du revenu de Madame et Monsieur, soit  61 000€ pour l’année passée.

#2 – Revenu net imposable ou revenu fiscal de référence

Une fois ce revenu net global en votre possession, il est nécessaire pour le calcul de vos impôts de déduire vos frais professionnels. 2 hypothèses s’offrent à vous :

  • Déduire vos frais réels de ce montant. Dans ce cas, pensez à bien garder vos diverses factures.
  • Ne rien faire et laisser l’abattement de 10% s’opérer.

Si Monsieur CommercialAmbitieux choisissait l’abattement classique de 10%, il ne pourrait déduire que 5 250€, ce qui est inférieur au 8 000€ correspondant à ses frais réels. Il préférera donc cette seconde option. Son revenu net imposable sera donc de 52 500 – 8 000, soit 44 500€.

La Famille ToutLeMonde opte quant à elle pour l’abattement de 10%. Son revenu net imposable est alors de 61 000 – 6 100, soit 54 900€.

Calculer ses impôts sur le revenu

#3 – Le nombre de parts fiscales

Troisième étape pour calculer ses impôts, connaitre le nombre de parts fiscales du foyer. De manière générale, le principe est le suivant :

  • Chaque adulte composant le foyer compte pour une part.
  • Chacun des 2 premiers enfants compte pour une demi-part.
  • Chaque enfant à partir du troisième compte à son tour pour une part.

Il existe quelques exceptions pour ce décompte (célibataire avec enfant, veuf, …), vous trouver plus de détail en suivant ce lien.

Pour notre célibataire, il ne dispose donc que d’une part fiscal.

Pour notre famille, il y a donc 3 parts (2 adultes et 2 demi-parts pour leurs 2 enfants).

#4 – Le quotient familial

C’est la division du revenu net imposable par le nombre de parts fiscales qui permet de connaitre son quotient familial. Ce dernier permettra à son tour de calculer ses impôts sur le revenu.

Le quotient familial de notre commercial est donc de 44 500 / 1, soit 44 500€.

Pour la Famille ToutLeMonde, il est égal à 54 900 / 3, soit 18 300€.

#5 – Les différentes tranches d’imposition

Vous entendrez souvent parler de TMI ou Taux Marginal d’Imposition pour évoquer votre tranche d’imposition. Il existe 6 tranches d’imposition sur le revenu :

Quotient familial Taux d’imposition
0 à 6 011 € 0%
6 012 € à 11 991 € 5,50%
11 992 € à 26 631 € 14%
26 632 € à 71 397 € 30%
71 399 € à 151 200 € 41%
Plus de 151 200 € 45%

Ce barème est mis à jour tous les ans, à de rares exceptions. C’est votre quotient familial qui permet de connaître votre TMI.

Avec 44 500€, Monsieur CommercialAmbitieux a donc un TMI de 30%.

La Famille ToutLeMonde, avec un quotient familial à 18 300€, appartient donc à la troisième tranche d’imposition avec un Taux Marginal d’Imposition de 14%.

#6 – Calculer ses impôts bruts

Nous sommes enfin à la dernière étape pour calculer ses impôts.

Certains pensent que  l’intégralité de nos revenus est imposable et  imposée uniquement sur notre plus haute tranche d’imposition, ce qui explique que certains craignent d’être augmentés pour ne pas passer dans la tranche d’imposition supérieure. Fort heureusement, cette croyance est fausse. L’impôt est en réalité progressif. Pour comprendre comment est calculé votre impôt brut, le plus simple est de continuer de suivre nos 2 exemples.

Avec 44 500€, le calcul de l’impôt de Monsieur CommercialAmbitieux se décompose ainsi :

  1. Les 6 011€ premiers euros correspondent à un taux d’imposition de 0%. Il ne paiera donc pas d’impôt sur ce premier palier.
  2. Les 5 980€ suivants (11 991€ – 6 011€), qui correspondent à la seconde tranche d’imposition, sont imposés à 5,5%. Il devra donc payer 5,5% de 5 980€, soit 329€ d’impôt.
  3. Les 14 640€ suivants (26 631€ – 11 991€) sont imposés sur la troisième tranche, à hauteur de 14%. Il devra donc payer 14% de 14 640€, soit 2 050€ pour cette tranche d’imposition.
  4. Enfin, les 17 869€ suivants (44 500€ – 26 631€) sont imposés sur la quatrième tranche, à hauteur de 30%. Il devra donc payer 30% de 17 869€, soit 5 361€ pour cette dernière tranche d’imposition.

Au total, il devra donc régler 0€ (tranche 1) + 329€ (tranche 2) + 2 050 € (tranche 3) + 5 316€ (tranche 4), soit un total 7 695€ d’impôt sur le revenu à payer. Aïe!

La logique est la même pour la Famille ToutLeMonde, avec une petite nuance; puisque le foyer correspond à 3 parts fiscales, le montant calculé sera à multiplier par 3 :

  1. Les 6 011€ premiers euros correspondent à un taux d’imposition de 0%.
  2. Les 5 980€ suivants (11 991€ – 6 011€), qui correspondent à la seconde tranche, sont imposés à 5,5%. Ils devront donc payer 5,5% de 5 980€ multiplié par 3, soit 987€ d’impôt.
  3. Les 6 309€ suivants (18 300€ – 11 991€) sont imposés sur la troisième tranche, à hauteur de 14%. Ils devront donc payer 14% de 6 309€ multiplié par 3, soit 2 650€ pour cette tranche d’imposition.

Au total, ils devront payer 0€ (tranche 1) + 987€ (tranche 2) + 2 650€ (tranche 3), soit un total 3 637€ d’impôt sur le revenu.

Et voilà, vous savez maintenant calculer votre impôt brut. Beaucoup d’aspects n’ont pas encore été abordés, mais c’est 6 étapes décrivent le principe de base pour calculer ses impôts. Nous parlerons peut-être un jour de réduction, déduction et crédit d’impôt, mais cela est une autre histoire…

Cette piqûre de rappel vous a-t-elle été utile?

9 réflexions au sujet de « Calculer ses impôts en 6 étapes et 2 exemples »

  1. Emmanuel

    Merci pour ce rappel qui me fait penser que je dois finalliser ma déclaration.
    Personnellement j’utilise la calculette du site des impots, ça va un peu plus vite 😉 mais c’est toujours bien d’en connaitre le principe.

    A bientot
    Emmanuel
    Emmanuel Articles récents…Comprendre les trackersMy Profile

    Répondre
  2. David

    Bonjour,
    Lors de la déclaration des impôts en ligne, à la fin le site nous fourni une estimation assez précise!
    Sans compter le simulateur existant sur le site des impôts.
    Au final, inutile de faire tout le calcul à la main! 😉
    David Articles récents…Débit immédiat ou différé?My Profile

    Répondre
    1. Squatte Auteur de l’article

      David,

      Tu as tout à fait raison. Mais plus que le calcul en lui-même, l’idée était surtout de présenter comment fonctionne le calcul de l’impôt, et donc, dans un second temps, de voir quels leviers actionner pour le réduire… J’en parlerai probablement dans un prochain article.
      Squatte Articles récents…Pourquoi la banque se paie en premier?My Profile

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.