Banques en ligne : quelles sont les tendances en 2019 ?

de | 13 mars 2019

Depuis quelques années, les banques en ligne occupent la scène médiatique, mais fort curieusement, leurs récents rapports financiers contribuent à relativiser leur poids sur le marché bancaire. Ainsi, Orange Bank, Fortuneo, Boursorama Banque, Monabanq et BforBank ont réalisé en 2017 une PNB compris entre 20 et 160 millions d’euros. Un chiffre qui paraît bien inférieur au revenu d’une banque traditionnelle. Mais malgré tout, le secteur des banques en ligne est considéré comme le plus à l’aise avec un rythme d’innovation plus rapide, en exploitant davantage les données et les analyses et en numérisant les processus. Seulement, ces efforts s’avèrent insuffisants pour affronter une concurrence de plus en plus rude contre les banques traditionnelles. De quoi nous demander alors si les tendances en 2019 permettront à ces banques de retrouver leur rythme de croisière et de redorer leur blason.

La réinvention du processus métier des banques en ligne

Le secteur bancaire en ligne est de plus en plus axé sur la stratégie et sur le plan technologique pour répondre aux attentes des consommateurs tout en essayant de défendre ses parts de marché face à un nombre croissant de concurrents. Ainsi, de plus en plus de banques en ligne françaises accordent une grande priorité à la numérisation des processus métiers essentiels et à la réévaluation des structures organisationnelles et des talents internes afin de mieux se préparer pour l’avenir du secteur bancaire. Cette transformation illustre la volonté croissante de devenir bien plus qu’une banque en ligne, mais une « banque numérique ». Après tout, pour choisir la meilleure banque en ligne, l’usager se référera aussi forcément sur les innovations initiées par chaque établissement.

Banque en ligne, le choix est vaste

L’importance de l’innovation et du développement de nouvelles solutions tirant parti des données, de l’analyse, des technologies numériques n’a jamais été aussi importante dans ce secteur. Nous constatons même que les entreprises françaises innovent en matière de ciblage, d’extension des services, de reconfiguration des canaux de diffusion, de conseil proactif, d’intégration des paiements voire s’essaient à l’application de la technologie de blockchain.

Ces efforts ne feront qu’accroître en 2019, alors que les géants mondiaux de la finance et de la technologie révolutionnent l’arène des services financiers. Dans le cadre de ces grandes tendances, les banques en ligne expérimenteront également de nouvelles applications mobiles et des gadgets vocaux pour améliorer à la fois la diffusion et la personnalisation contextuelle. En fin de compte, l’usager bancaire sera au cœur de toutes ces solutions. À mesure que les technologies évoluent, la banque en ligne continuera d’accélérer ses investissements dans l’innovation et les améliorations numériques.

La banque prédictive basée sur l’IA

L’une des tendances les plus intéressantes en 2019 sera la poursuite du mouvement en faveur de la banque prédictive. Pour la première fois, le secteur bancaire peut consolider toutes les données internes et externes, afin de créer des profils prédictifs des clients en temps réel. Avec des données de consommation riches, accessibles et financièrement viables, les banques en ligne peuvent non seulement connaître leurs clients, mais aussi leur fournir des conseils pour l’avenir.

Le paiement sans frontière

Le domaine des paiements restera l’un des domaines d’innovation les plus dynamiques du secteur des banques en ligne. Sous l’effet de l’évolution des habitudes des internautes et mobinautes, l’innovation se poursuivra pour entraîner les institutions financières, les entreprises de Fintech et les géants de la technologie. Ainsi, les tendances en matière de paiement vont de pair avec la démocratisation des objets connectés, des e-wallets et portefeuilles de paiement sans contact, des crypto-monnaies et de la blockchain.

Une réflexion au sujet de « Banques en ligne : quelles sont les tendances en 2019 ? »

  1. Kevin

    Je suis pour ma part chez deux banques en ligne et j’ai du mal à comprendre pourquoi davantage de personnes ne s’y mettent pas. Je n’ai jamais trouvé pertinent le conseil proposé en agence et je trouve ça infernal de devoir se déplacer au moindre problème… Avec une banque en ligne, c’est tellement plus simple. Le jour où ma banque en ligne proposera des prêts immo, je n’aurai plus de raison de rester chez ma banque traditionnelle.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.