Comment bien choisir son prêt personnel ?

de | 27 juin 2019

Vous avez un projet en cours, mais pas les moyens pour le financer ? Que ça soit pour l’achat d’une nouvelle voiture, le financement de vos prochaines vacances ou pour réaliser des travaux dans votre chez soi, le prêt personnel est une aide significative pour vous aider à le concrétiser. Mais vers quel organisme prêteur se tourner ? Avant de sauter le pas, il est de mise de bien réfléchir sur votre choix afin de trouver l’alternative la plus avantageuse qui soit. Voici les éléments à vérifier avant de souscrire. 

Le coût total du crédit 

La première chose à prendre en compte lorsque vous comparez les offres de crédit est le coût total. Il s’agit, en effet, de la somme que vous allez payer au final. Comprenez que si vous empruntez 2000 €, par exemple, ce n’est pas le montant final à rembourser. L’organisme prêteur ajoutera à ce capital : les intérêts ainsi que les éventuels frais de dossier et d’assurance. S’il n’y avait donc qu’un seul critère sur lequel se baser, ce serait bien celui-là. Grâce à cet élément, vous pouvez classer les offres de prêt du plus cher au moins cher.

Le TAEG ou Taux Annuel Effectif Global 

Le TAEG comprend : le taux nominal, les frais de dossiers ainsi que les frais d’assurances obligatoires. Ce chiffre doit figurer sur toutes les offres de crédit, y compris dans les publicités, les catalogues, les affiches ainsi que le site internet de la banque. Dans la plupart des cas, un taux beaucoup trop bas est assorti à des conditions draconiennes rendant le credit personnel plus cher.

Les frais de dossier 

Le montant total des frais de dossier différencie d’un établissement à un autre.  S’il ne s’agit pas d’un prêt immobilier, il y a de fortes chances que vous puissiez négocier avec votre banque. D’ailleurs, certaines offres de prêt sur internet permettent de l’éviter. Généralement, les frais de dossier ne doivent pas dépasser 1 % du montant du crédit. Si vous trouvez des frais plus élevés, c’est qu’il ne s’agit pas d’une offre avantageuse. 

Les options et facilités 

Dans la plupart des cas, les crédits classiques sont souscrits pour financer des achats importants. Il peut, par exemple, s’agit de l’achat d’une voiture, du financement de gros travaux, etc. Dans la pratique, plus le montant est élevé, plus la durée de remboursement va être plus longue. Il faudra, dans ce cas, prévoir ce qui pourra vous arriver. Voilà pourquoi il est indispensable de se renseigner au préalable sur vos droits ainsi que vos devoirs en cas de problème. Voici les points sur lesquels vous devez vous concentrer : les conditions en cas de report de mensualité, le coût d’un retard de paiement, les frais à payer pour un remboursement anticipé. Même si une assurance-crédit est souvent comprise dans l’offre et qu’elle peut rendre la facture un peu plus salée, ce n’est pas toujours le cas. Et pourtant, il est important, voire indispensable d’y souscrire. Qu’est-ce que ces assurances couvrent ? La maladie, l’arrêt de maladie longue durée et le décès.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.