Comment fonctionnent les ETF ?

de | 20 janvier 2021

Contrairement à ce que l’on pense, l’ETF (exchange trade fund), appelé tracker en français n’est pas difficile à comprendre. Il est plus facile à appréhender qu’un fond en euros. Il s’agit d’un fond coté en bourse. Il vous permet d’acquérir et de vendre plusieurs produits financiers (actions, obligations…) composant un indice boursier en une seule transaction. Comment fonctionne-t-il ? Peut-on investir à tout moment ? Quelles sont ses caractéristiques ? Retrouvez les réponses ici !

Les caractéristiques de l’ETF

Un fond négociable en bourse

L’ETF possède les mêmes caractéristiques qu’un fond classique. Par exemple, il est soumis au contrôle de l’Autorité des Marchés financiers et à l’organisme de contrôle européen. Mais à la différence des placements traditionnels, il suit un indice boursier. En plus, son fonctionnement requiert peu de frais de gestion. Sur ce point, n’hésitez pas à voir l’avis d’un spécialiste sur les ETF

Un fond répliquant un indice boursier

L’ETF réplique un indice boursier, comme l’indice MSCI World ou encore l’indice CAC 40. D’ailleurs, il dispose de plusieurs possibilités pour s’y prendre :

  • re option : la réplication physique totale. Très utilisée, elle permet au gestionnaire de l’ETF d’investir les actions composant un indice. Par exemple, ETF CAC 40 acquière tous les produits financiers du CAC 40. 
  • 2nde option : la réplication synthétique. À la différence de la première, ses frais de gestion sont moins élevés. Il s’agit d’un fond qui achète des produits dérivés, afin de suivre un indice. 
homme d'affaires travaillant sur un ordinateur portable

Les moyens d’investir dans l’ETF

Comme il s’agit d’un fond coté en bourse, vous avez la possibilité de détenir un ETF facilement, du moins si vous disposez d’un compte-titres ordinaires. 

Toutefois, investissez également dans l’ETF, si vous êtes éligibles au PEA (Plan épargne actions ou encore à une assurance vie. 

Bien évidemment, vous aurez accès au marché financier (faire des ordres d’achat ou de vente) en passant directement par un courtier. 

Quant aux dividendes, ils dépendent de l’ETF que vous avez choisi. Certains mettent à votre disposition les profits que vous avez gagnés directement dans un portefeuille. D’autres proposent de réinvestir les fonds. À vous de choisir !

Dans tous les cas, si vous envisagez d’investir dans un ETF, prenez en compte les points suivants :

  • Évitez d’acquérir plusieurs ETF, puisque le fond est déjà très varié. 
  • Vérifiez l’historique du coût de l’ETF avant l’achat
  • Assurez-vous que les frais de gestion soient moins onéreux

Les avantages et inconvénients

L’investissement dans l’ETF est avantageux dans la mesure où il est facile d’accès. Vous pouvez passer des ordres d’achat ou de vente dès que le marché est ouvert. Ce n’est pas tout, il présente aussi d’autres avantages :

  • Économique (moins de frais de gestion, puisqu’il réplique automatiquement son indice de référence. Les fonds ETF sont même dépourvus de frais d’entrée et de sortie)
  • Diversifié (l’ETF suit un indice boursier, ce qui permet de varier autant que possible votre investissement de secteurs différents)
  • Facile à gérer (pas besoin de connaissances approfondies en finance)
  • Sécurité (ETF est plus sûr que les actions)

Bien évidemment, l’ETF possède quelques inconvénients. Prenons l’exemple de sa volatilité. En effet, sa valeur peut varier d’un moment à l’autre, à cause de la fluctuation du change et du marché. Impossible de choisir vous-même vos actions. À la différence de quelques OPCVM, vous devez accepter les produits composant votre panier. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.