Les conseillers financiers sont-ils des gens de confiance ou de simples commerciaux ?

de | 23 août 2020

Gérer un patrimoine financier ne se fait pas à l’aveuglette. Il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel pour cela, surtout si vous n’avez pas les compétences requises dans le domaine. Mais ces conseillers sont-ils vraiment des personnes de confiance ou bien s’agit-il juste de commerciaux ?

Qu’est-ce qu’un conseiller financier ?

Il s’agit d’un professionnel qui donne des conseils financiers à ses clients afin de les aider à gérer au mieux leur patrimoine. Il dispose de connaissances approfondies dans le domaine juridique, fiscal, financier et banquier afin de bien réaliser sa mission. Soit il travaille au sein de la banque ou toute autre institution financière soit il propose ses services à des sociétés privées ou des particuliers en tant que consultant.

Les conseillers financiers
Un conseiller financier est un professionnel qui aide un particulier à gérer son patrimoine.

Quels sont les rôles d’un conseiller financier ?

Étude et analyse

Le conseiller financier étudie et analyse avant tout les comptes et les mouvements bancaires de son client ainsi que tous ses produits financiers. Les deux partis conviennent ensuite du niveau du risque auquel s’exposer lors d’un entretien. Le professionnel peut ainsi déterminer le type d’investissement adapté en fonction des informations en sa possession et des connaissances dont il dispose.

Proposition de services

Le conseiller financier propose également au client les produits ou les services de la banque qui pourraient lui être utiles dans la réalisation de ses projets. Il donne à ce dernier des explications détaillées des formules disponibles en mentionnant clairement les avantages et les éventuels inconvénients. 

Négociation

Le professionnel négocie aussi les taux d’intérêt en fonction de la rentabilité et du risque lié à l’investissement que le client souhaite effectuer. Sur ce point, il doit également tenir compte de l’intérêt de l’institution qui l’emploie. Enfin, c’est le planificateur de toutes les démarches à suivre pour parvenir à l’aboutissement du projet notamment la préparation des dossiers.

Gestion

Le conseiller doit être en contact régulier avec son client et se renseigner continuellement sur l’évolution du marché financier. Il est également de son devoir de suivre les comptes bancaires de celui-ci et de lui en informer en cas de problème. Il doit enfin parler des nouvelles offres ou réformes proposées au sein de l’institution et éventuellement négocier une remise en question du dossier.

Les conseils financiers sont-ils toujours bons ?

Un conseiller financier qui travaille dans une institution financière dispose d’un rôle complexe. Il sert à la fois les intérêts de son client et ceux de la banque. Alors, je reconnais qu’il s’agit d’une certaine manière d’un commercial qui souhaite vendre des services. Il doit par ailleurs fidéliser ses clients et doit de ce fait proposer des produits qui leur conviennent réellement et procéder à des négociations dans la mesure du possible.

Le fait d’être une personne de confiance dépend finalement de chacun et non du métier. Certains effectuent leur travail honnêtement et avec bonne foi. Ils fournissent des conseils financiers pour vendre les produits de la banque, mais s’assurent également de proposer des options réellement adaptées à la situation de leur client. Par contre, d’autres n’y trouvent que leur intérêt. Vous pouvez par ailleurs vous tourner vers un consultant qui n’est rattaché à aucune institution financière.

Je vous recommande tout de même de toujours évaluer la valeur d’un conseil financier ainsi que la personne avant d’accepter les propositions et de vous lancer dans la planification.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.