Faut-il investir dans des locaux dédiés aux dialyses ?

de | 14 décembre 2021

La dialyse est une méthode d’élimination des électrolytes des solutions colloïdales à l’aide d’une membrane semi-perméable. En d’autres termes, cette opération élimine du corps l’eau et les déchets que les reins ne peuvent plus gérer, en raison d’une dysfonction. La dialyse vous permet de rétablir l’équilibre métabolique en éliminant un certain nombre de composés toxiques du sang. Avec la multiplication du nombre de personnes souffrant de problèmes de rein, une question se pose : faut-il investir dans des locaux dédiés aux dialyses ?

Qu’est-ce que la dialyse ?

Le rein est un organe apparié situé dans la cavité abdominale dans l’espace rétropéritonéal. C’est un organe qui remplit principalement une fonction excrétrice, il est donc responsable de l’élimination des produits métaboliques nocifs dans l’urine. De plus, les reins régulent également la pression artérielle, affectent l’équilibre acido-basique et régulent le volume des fluides corporels.

Investir dans des locaux dédiés  aux dialyses

Cependant, il existe malheureusement des situations dans lesquelles les reins ne fonctionnent pas correctement. La néphrite interstitielle et divers types de tubulopathies, ainsi que la glomérulonéphrite, peuvent contribuer à une altération de la fonction rénale et à un dysfonctionnement. Toutes ces maladies peuvent malheureusement conduire à une maladie rénale chronique, c’est-à-dire une insuffisance rénale chronique.

La dialyse, ou thérapie de remplacement rénal, élimine du corps les déchets nocifs et l’eau qui ne peuvent pas être éliminés par des reins défectueux. Grâce à la dialyse, divers types de composés toxiques sont également éliminés de notre corps. La dialyse peut se faire dans des centres de dialyse comme ceux de la SCPI Primovie de Primonial ou à domicile.

Faut-il investir dans des locaux dédiés aux dialyses ?

Le premier type de dialyse est l’hémodialyse. Les patients en font généralement trois fois par semaine et dure environ quatre à cinq heures. La préparation d’un patient à l’hémodialyse consiste à créer un accès vasculaire à un stade précoce, de préférence une fistule artérioveineuse sur le membre supérieur. Le deuxième type de dialyse est la dialyse péritonéale. Le patient qui s’y prépare doit avoir un cathéter implanté dans la cavité péritonéale.

La dialyse est une opération vitale pour les patients souffrant d’une insuffisance rénale. Le patient doit se déplacer 3 fois par semaines dans un centre de dialyse pour se faire dialyser. La dialyse à domicile existe, mais elle est trop coûteuse pour la grande majorité des patients. Ces derniers doivent donc se déplacer 3 fois par semaines et rester dans le centre au minimum 5 heures de temps.

Si le centre est très éloigné du domicile du patient, se faire dialyser va vite devenir un cauchemar pour celui-ci, car aux 5 heures nécessaires à la dialyse, il faut ajouter le trajet en voiture sur de longues heures. Investir dans des locaux dédiés aux dialyses permettra d’améliorer la qualité de vie des patients qui ne devront plus parcourir des centaines, voire des milliers de kilomètres pour recevoir un soin, sans lequel ils risquent de mourir en quelques semaines.

Un tel investissement est également très rentable, vu le nombre croissant de personnes souffrant d’insuffisance rénale chronique. Les soins étant remboursés par la sécurité sociale, un local dédié aux dialyses est donc un investissement très sûr et rentable à moyen terme.