Le financement d’entreprise en dehors du circuit bancaire

de | 21 avril 2017

Pour une entreprise, les besoins financiers sont plus importants que pour les particuliers, entre les fonds de roulement et les besoins de trésorerie ponctuels. Pourtant, lorsque vous êtes une jeune entreprise, les banques ne sont pas toujours tendres. Avec moins de garanties et de ressources, les établissements de crédit hésitent souvent à vous avancer les fonds nécessaires au bon moment. Il existe des alternatives très intéressantes que vous pouvez déclencher pour obtenir un financement, sans passer nécessairement par la banque. Découvrez les ici.

Le love money, une solution rapide et gagnante

Vous n’êtes peut être pas riche en argent mais vous êtes riche en famille et amis. De nombreuses personnes de votre entourage peuvent vous aider à financer votre activité. Ce financement peut s’exprimer sous forme de dons, mais aussi en participation au capital. Cette participation à l’évolution d’une entreprise a de nombreux avantages, notamment fiscaux. Les personnes qui apportent leur concours à une jeune entreprise de moins de 5ans peuvent bénéficier d’une réduction importante de leur impôt. Cette réduction va de 18% pour les imposables à l’IR, jusqu’à 50% pour ceux qui sont soumis à l’ISF. Les candidats à votre financement n’hésiteront donc pas à ce placement rentable. Néanmoins, il reste limité, avec un plafond de 100000€ pour un couple et de 45000€ pour les redevables de l’ISF. Mais il est tout à fait possible de multiplier vos donateurs. Un autre inconvénient est lié au contrôle de votre entreprise. Cette participation permet en effet aux autres d’entrer dans l’organe de contrôle de votre société.

Juste une poignée de main

Le crowfunding, pour élargir vos financeurs

Il s’agit d’un appel public à l’investissement, sous forme de financement participatif. En réalité, le crowfunding est constitué d’une multitude de petits prêts venant de particuliers et gérés par un organisme spécial. Il existe aujourd’hui de nombreux organismes de financement participatif destinés à améliorer la situation financière des entreprises. Ils disposent d’un statut règlementé, agréé par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution. Ce statut leur permet de consentir des prêts au nom de leurs adhérents. Ce mécanisme séduit les particuliers en quête de placement rentable que ceux proposés par les banques classiques. Les entreprises, quant à elles, bénéficient de taux d’intérêt moins important et de démarches moins lourdes. C’est un mécanisme tout ce qu’il y a de plus gagnant-gagnant.

Le prêt d’honneur, pour consolider votre dossier

Le prêt d’honneur est un prêt personnel auquel tout chef d’entreprise peut prétendre pour améliorer la situation financière de son entreprise. Non destiné à combler tous les besoins de l’entreprise, il permet néanmoins d’obtenir un matelas confortable afin de présenter un dossier solide auprès des organismes prêteurs. C’est un levier important pour le développement des entreprises. Des réseaux d’accompagnement propose jusqu’à 90000€ sous forme de prêt à taux réduit. Vous pouvez obtenir votre simulation rapide de prêt personnel afin de vous faire une idée de vos engagements.

Il existe d’autres moyens de financements possible pour votre entreprise, notamment les business angels à la recherche d’activités innovantes à pousser, ou encore les prêts interentreprises.