Les métiers bien payés sans diplômes

de | 27 novembre 2021

Pour pas mal de monde, les diplômes sont liés aux salaires conséquents. Ainsi, ne pas en avoir un veut dire soucis financiers lors des fins de mois. Or, cela n’est pas vrai ! Évidemment, avoir fait de longues études offre la possibilité de ne pas manquer (normalement) d’argent. Cependant, savez-vous que l’inverse est aussi possible ? Découvrez les métiers bien payés sans diplômes.

Plombier

Voici l’une des professions bien payées sans diplômes les plus réputées. D’ailleurs, on peut souvent entendre les gens se plaindre du tarif des plombiers. Le plombier ne doit pas seulement régler des fuites d’eau. Il touche à une multitude de choses. Ainsi, il peut notamment installer des sanitaires, poser des piscines et/ou saunas ou encore poser un mécanisme de chauffage.

Afin d’avoir accès au métier de plombier, le BAC n’est même pas nécessaire. Il est possible d’être plombier avec un CAP, un BEP et même, aller jusqu’à la mention complémentaire. Un plombier novice touche au minimum le S.M.I.C. et peut acquérir jusqu’à 2000 à 2500 euros en fin de carrière. Beaucoup de plombiers choisissent de créer leurs sociétés, ce qui fait que les revenus sont extrêmement variables. Néanmoins, on estime en moyenne une rémunération mensuelle de 3000 à 5000 euros pour ce métier peu connu.

metier bien paye sans diplome

Barman

Vous vous rappelez de l’acteur Tom Cruise dans cocktail ? Le barman ou barmaid travaille la plupart du temps dans des infrastructures de grand standing telles que des bars luxueux, des boîtes de nuit renommées ou encore des bars de grand hôtel. Le barman a pour mission majeure de concevoir une atmosphère spécifique à son environnement de travail. Afin d’avoir accès à ce genre de professions, il n’y a pas de diplôme nécessaire. Concernant le niveau de revenus, ils varient en fonction de la notoriété du barman et l’endroit où la profession est exercée. Néanmoins, dans certains établissements luxueux, les salaires peuvent rapidement monter jusqu’à plus de deux mille euros net chaque mois.

Chauffeur routier

Ceci n’est pas une blague. La profession de chauffeur routier, la plupart du temps nommée camionneur, fait bel et bien partie de cette liste. Il n’y a que le permis C (poids lourd) ou EC (super lourds) et la FIMO marchandises (formation initiale minimale obligatoire) qui sont nécessaires pour devenir chauffeur routier. Évidemment, les heures ne se comptent pas et il faut aimer la route. Point positif : la vue, les paysages, le grand air, l’action mais aussi la tranquillité. En tant qu’employé, le transporteur de marchandises novice a un salaire mensuel moyen de 1600 euros brut. Grâce aux primes, la rémunération peut grimper au-delà de 2000 euros et avec l’ancienneté, au-dessus de la barre des 3000 euros mensuels.

Quatre autres métiers

Voici autres quatre autres professions bien payées dans diplômes.

Serrurier

Au même titre que le plombier, le serrurier n’est pas un métier aimé du grand public à cause des prix pratiqués. Or, il rapporte bien même sans avoir un grand diplôme. La profession demande une certaine précision et de la patience avec des mécanismes de fermeture de plus en plus poussés. Toutefois, il reste facilement accessible avec un CAP. Concernant les salaires mensuels, ils sont en moyenne de 2300 euros net.

serrurier metier bien paye sans diplome

Boulanger

Voici une profession que les français affectionnent particulièrement. Un boulanger ne compte jamais ses heures. Son but est de proposer le plus possible de pains, viennoiseries et autres viennoiseries. Le métier est accessible sans aucun diplôme dès la troisième. Pour cela, il faut effectuer un CAP. La profession de boulanger fait partie des métiers les plus choisies en reconversion professionnelle. Le salaire mensuel d’un bon boulanger peut grimper jusqu’à 3000 euros.

Chauffeur de taxi

Aussi appelé conducteur de taxi, cette profession séduit beaucoup de monde grâce à l’indépendance du chauffeur de taxi quand il travaille à son compte. La rémunération est aussi extrêmement intéressante. Si le métier est réglementé, il ne demande cependant pas de diplômes. Il n’y a qu’un simple certificat de capacité professionnelle qui est nécessaire. Néanmoins, il s’agit d’une rémunération mensuelle pouvant aller au-delà facilement les 3000 euros. Évidemment, attendez-vous à ne pas compter les heures.

Pilote de drones

Aussi appelé télépilote ou pilote d’aéronef, la profession de pilote de drones englobe une multitude d’activités et spécialités tout en proposant de magnifiques opportunités d’emploi. Afin d’y avoir accès, il n’y a pas besoin de diplôme préalable. En effet, seul un brevet théorique de pilotage de drone et une formation pratique sont nécessaires.

Toutefois, le pilote pourra envisager une rémunération pouvant grimper à plus de 3000 euros en fonction du secteur et du champs d’intervention.

Et enfin, convoyeur de fonds

Voici une profession dangereuse pouvant exposer le salarié à des contextes difficiles. Les missions du convoyeur de fonds sont de conduire, d’effectuer la surveillance des lieux et de faire le chargement et le déchargement des sacs contenant les fonds. Une des ses tâches peut être également l’alimentation de l’argent des distributeurs automatiques de billets. L’accès à la profession ne demande pas de formation. Le candidat doit être âgé d’au moins 21 ans, avoir un casier judiciaire vide ainsi que la carte professionnelle.

Au niveau de la rémunération, le convoyeur de fond gagne environ, mensuellement, 2000 euros nets, sans compter les primes et les avantages tels que les tickets restaurants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.