Comment gagner de l’argent en revendant de la ferraille ?

de | 22 novembre 2021

Multiplier les activités génératrices de revenu permet de mettre du beurre dans les épinards. Elles favorisent les économies, les épargnes réalisées contribuent à la préparation de votre avenir, surtout en ce temps de crise. La vente de ferraille a explosé au cours de ces derniers mois. Cette démarche écologique est accessible à tous, suivez le guide.

Ferraille : cibler les déchets métalliques

Plusieurs objets du quotidien comportent du fer ou ses nombreuses déclinaisons. Les gens s’en débarrassent lorsqu’ils sont défectueux ou quand ils ont acheté un nouveau modèle. Parmi les déchets fréquents figurent les appareils électroménagers, les mobiliers, les tuyaux, les tubes, les matériels informatiques, les étagères métalliques, les tôles, les radiateurs, les câbles ou encore les outils.

Comment organiser la récupération ?

Commencez par une petite reconnaissance destinée à évaluer le stock disponible. Certaines personnes se contentent d’abandonner leur ferraille dans la rue tandis que d’autres les jettent dans les bacs prévus à cet effet.

Les chantiers constituent une source d’approvisionnement importante. Votre offre ravira les entrepreneurs, ils n’auront plus à gérer les déchets et peuvent se focaliser sur l’essentiel.

Vous pouvez aussi poster une annonce sur les sites spécialisés et les réseaux sociaux afin d’évaluer le marché.

Effectuer le tri : une approche efficace

Un produit trié coûte plus cher. La ferraille se vend ou kilo, il faut la séparer des métaux non ferreux tels que le cuivre, le zinc et l’aluminium.

Les éléments tels que les câbles et les boîtiers sont mieux valorisés quand ils sont séparés du reste. Démonter un four micro-onde est ainsi plus intéressant que la vendre au kilo.

À titre d’information, le prix de la fonte au kilo est de 30 centimes, 100 kg de ferraille coûtent moins de 50 euros tandis qu’un kilogramme de cuivre vaut 8 euros. Dénuder les câbles est alors recommandé si vous avez récupéré un gros lot.

Portez toujours une protection appropriée durant la manipulation.

prix-de-la-fonte-au-kilo

Comparer les centres de recyclage

Les ferrailleurs précisent la quantité minimale. Vous saurez si vous atteindriez ce seuil ou non après votre étude préalable.

Les centres de recyclage sont nombreux. Même si le prix suit les tendances internationales, il peut y avoir une légère différence entre les acteurs. Comme les transactions portent sur une grosse quantité, l’écart sera énorme.

Par ailleurs, certains professionnels instaurent des points de collecte pour vous éviter de longs déplacements.

Bien gérer le volet financier

La vente de ferraille apporte un bénéfice intéressant. Toutefois, la récupération engendre des coûts, surtout si vous devez stocker la marchandise avant de la revendre. Le transport figure aussi dans vos dépenses. Prenez le temps de préparer un budget détaillé afin d’éviter les mauvaises surprises.

Revendre de la ferraille : optimiser le processus

La pérennisation d’une activité requiert une amélioration continue. Vous identifiez les étapes à améliorer grâce à une évaluation régulière. Vous analyez l’intégralité du processus : prospection, collecte, récupération, triage et commercialisation.

Si les affaires sont florissantes, vous pouvez étendre votre zone d’activité ou recruter quelques personnes pour vous aider.

Enfin, si vous êtes doué avec vos mains, une petite réparation augmentera le prix d’un article sur Internet ou lors des marchés à puces. Vous gagnez ainsi sur les deux tableaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.