Pourquoi je préfère investir dans la location en meublé ?

de | 31 mai 2021

À 30 ans, on se dit qu’on a encore le temps. Et puis, du jour au lendemain, on se retrouve à gérer des problèmes « d’adultes ». Parmi eux : l’investissement dans l’immobilier. Comme la plupart des jeunes de mon âge, la mise en location d’un bien immobilier constitue une solution de taille. Devant cette décision, une première question se pose automatiquement : louer vide ou meublé ? Après avoir pesé le pour et le contre, la location en meublé est apparue comme une évidence. Faisons le point sur les avantages de la location meublée. 

Mais avant, qu’est-ce que la location meublée ? 

Un logement meublé est : « un logement équipé d’un mobilier en nombre et en qualité suffisants pour permettre au locataire de : dormir, manger et vivre dans de bonnes conditions ». La liste des meubles présents dans le logement est fixée par le décret n° 2015-981 du 31 juillet 2015. Dans une location meublée, vous devez donc trouver : 

  • Une literie avec une couette ou une couverture 
  • Un dispositif d’occultation des fenêtres dans les chambres à coucher 
  • Des plaques de cuisson 
  • Un four ou un micro-ondes 
  • Un réfrigérateur 
  • Quelques ustensiles de cuisine et de la vaisselle
  • Une table 
  • Des chaises 
  • Des étagères pour le rangement 
  • Des luminaires adaptés dans toutes les pièces 
  • Du matériel d’entretien ménager
Appartement meublé

Pourquoi je préfère la location en meublé ? 

Vous hésitez encore à sauter le pas ? Sachez que la location meublée présente des avantages considérables. C’est d’ailleurs, la raison principale qui explique mon choix. Investir dans une location n’est pas une décision à prendre à la légère. Pour vous aider, voici les bénéfices à connaître avant de signer un bail. 

Le bail de location 

C’est un fait : le contrat de bail de location d’une location en meublée est beaucoup plus souple que le contrat de bail d’une location vide. Et pour cause, le premier est conclu sur une durée de 1 an, tandis que le deuxième va jusqu’à 3 ans. Autre point à prendre en compte : le bail de location meublée peut être réduit à 9 mois si le bien en question est loué par un étudiant. Il s’agit, par conséquent, de la solution idéale pour les locataires dans ces situations : 

  • Etudiant 
  • Stagiaire 
  • En mission de longue à courte durée 
  • En transition de vie 

La souplesse du contrat se ressent également au niveau de la durée du préavis du bail de location. En effet, dans la location meublée, cette durée est beaucoup plus courte que dans la location nue. Cette clause est particulièrement avantageuse car vous disposez d’un préavis de 1 mois pour pouvoir quitter votre logement. Quant au locataire, il dispose de 3 mois pour récupérer son bien au terme du bail. Compte tenu de ma situation professionnelle et personnelle, ce contrat de bail est apparu comme étant le plus intéressant. Tous ces paramètres permettent de trouver très facilement des locataires. De plus, la demande est de plus en plus en hausse régulièrement.

La fiscalité 

Bien évidemment, le bail meublé présente, également, des avantages fiscaux importants. Et pour cause, vous pourrez profiter de réductions, voire même des exonérations fiscales. Il y a, cependant, certaines obligations à respecter. Dans la location meublée, les revenus ne sont pas considérés comme étant des revenus fonciers. Ils seront, dans ce cas, considérés comme des revenus qui viennent d’activité commerciale.  Par conséquent : les revenus de la location en meublée sont imposables dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux ou BIC. C’est de là que provient tous les avantages.

  1. Vous pouvez bénéficier d’une facture fiscale réduite 
  2. Vous pouvez être intégralement exonéré d’impôt 
  3. Vous pouvez profiter d’une déduction de toutes les charges dont l’intérêts d’emprunt
  4. Vous pouvez être déduit des amortissements du bien (les travaux, les mobiliers) 

En fonction du régime fiscal de votre choix, sachez qu’en tant que locataire, vous pouvez aussi réduire l’imposition de vos revenus provenant de votre location meublée. Pour avoir de plus amples informations sur les avantages fiscaux dont vous pourrez bénéficier, je vous invite à lire cet article.

Intérieur

Les équipements nécessaires 

Qui dit location en meublée, parle de tous les équipements et des mobiliers dont vous avez besoin pour vivre dans de bonnes conditions. Vous n’avez pas le budget nécessaire pour meubler votre maison ? Ou comme moi, vous n’avez pas forcément envie d’investir dans des meubles, avant de passer dans l’achat immobilier ? Alors la location en meublé est la solution idéale pour vous. En effet, pour pouvoir être qualifié de « location en meublé », le logement doit être équipé de tous les équipements et les accessoires encadrés par l’article 25-4 de la loi du 6 juillet 1989 modifié par la loi ALUR n° 2014-366 du 24 mars 2014. Par conséquent, même si vous n’êtes pas encore équipé, vous pouvez dormir, manger, vous doucher et vivre au quotidien, dans les meilleures conditions. Mais attention, il est important de préciser que les meubles et les équipements dans le logement n’appartient pas aux locataires. Ces derniers doivent donc s’assurer qu’ils soient intacts tout au long de la location. Avant de mettre fin au contrat de location, les propriétaires font un état des lieux. En cas de casse, de perte ou d’endommagement des biens, les locataires devront remplacer ou payer des dédommagements au propriétaire. Vous n’avez donc aucun risque à prendre. 

La sérénité 

Dernier point et non le moindre : l’investissement dans une location en meublé est le meilleur moyen pour être serein durant toute la durée du contrat de bail. Et pour cause, la relation entre le propriétaire-bailleur et le locataire est définie sur plusieurs point et sur différents niveaux : 

  1. La location meublée est extrêmement tendance actuellement. Vous pouvez donc être totalement serein, car il n’est pas difficile de trouver des locataires. 
  2. Que la location se fait sur une longue ou courte durée, le locataire a l’obligation de prendre soin du logement et de l’entretenir. Ce qui signifie que vous n’aurez pas beaucoup de logistiques à gérer entre deux locations. 
  3. En cas de dégâts, vous êtes en sécurité. Et pour cause, le locataire paie un dépôt de garantie égal à 2 mois de loyers en début de contrat.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.