Les français ont-ils intérêt à faire un prêt personnel depuis la Belgique ?

de | 30 août 2017

Contracter un crédit depuis la Belgique, voilà une option qui se présente aux Français. La question qui se pose est de savoir s’il s’agit d’une alternative réellement intéressante et quels sont les avantages que l’on peut en tirer. Voici quelques éléments d’explication et l’intérêt de prendre un prêt personnel en Belgique.

Contracter un crédit à l’étranger

Contracter un crédit à l’étranger peut présenter différents avantages. Cette solution implique généralement de rechercher du côté d’établissements européens (notamment en Belgique), l’objectif étant d’obtenir les taux les plus avantageux ou encore de profiter de promotions proposées dans d’autres pays du Vieux Continent. Néanmoins, étant donné la concurrence qui est plutôt rude, les offres se valent assez les unes les autres. Par contre, le moment où le crédit est contracté, ainsi que les conditions peuvent changer la donne.

D’ailleurs, les établissements prêteurs en France proposent des prêts personnels aux conditions plutôt attrayantes. Les offres étrangères peuvent même être moins avantageuses. Toutefois, il existe des situations dans lesquelles cette alternative est la meilleure. Une chose est sûre, les taux d’intérêt peuvent facilement varier d’un pays à l’autre, mais ce n’est pas l’unique critère à considérer en vue d’un prêt à l’étranger.

Belgique

Pourquoi souscrire un crédit personnel en Belgique ?

Le fait est que les établissements de crédit en France sont aussi concurrentiels que celles d’Europe, dont la Belgique. En particulièrement pour le prêt personnel. De ce point de vue, souscrire ce type de crédit n’est pas nécessairement rentable. Néanmoins, il peut s’agir d’une option intéressante pour les personnes FICP (Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux particuliers), fichées à Banque de France, ou les frontaliers souhaitant obtenir un crédit. Le prêt ainsi contracté peut servir à différents desseins comme l’achat d’une voiture ou encore d’un deux roues.

Concernant les personnes qui sont classées dans la catégorie des interdites bancaires, quelques conditions sont nécessaires pour faire un prêt personnel en Belgique (détails ici https://www.pret-personnel-comparatif.com/content/pret-personnel-belgique.html). Il est nécessaire que celles-ci aient procédé aux régularisations nécessaires par rapport aux problèmes de crédit. Attention, d’une manière générale, ce sont des crédits à taux assez élevés. Néanmoins, il est possible d’obtenir des conditions avantageuses lorsque les ressources régulières sont déposées sur un compte de l’établissement de crédit. Dans tous les cas, les chances d’obtenir un crédit dépendant du taux d’endettement qui ne doit pas dépasser une certaine limite. À souligner justement qu’il est possible de réaliser des simulations et même effectuer des demandes de prêt via Internet sur les sites des banques belges, pour ne citer que Cofidis BE, Axa, ING, BNB Paribas Fortis, Belfius, KBC, Keytrade, HelloBank ou encore CPH.

Au final, les taux en vigueur en Belgique sont plutôt du même niveau que ceux qui sont proposés en France. Néanmoins, souscrire un prêt personnel depuis la Belgique présente un avantage certain pour les personnes qui rencontrent des difficultés à en contracter en France, que ce soit à cause d’un interdit bancaire ou pour une autre raison.