Quel est le rôle d’un courtier ?

de | 19 mars 2021

Je me suis posé la question de savoir ce que c’est un courtier. J’ai ouvert un dictionnaire et voici la définition : « le courtier est une personne physique ou morale faisant partie des intermédiaires en Assurances ». Il sert d’intermédiaire entre l’entreprise d’assurance et l’assuré. Son intervention vous aide à trouver la meilleure couverture. Pas seulement, la loi lui attribue également d’autres tâches.

Les conseils avant la souscription à un contrat d’assurance

Avant tout, sachez que le courtier est un intermédiaire en assurance. Son statut lui permet de jouer son rôle de conseiller. En effet, il est chargé de vous accompagner avant la signature d’un contrat d’assurance. 

Dès le premier contact, il sollicite d’abord des informations personnelles liées à vos besoins et vos ressources. Il se sert ensuite de ces données afin d’établir un diagnostic des risques.

Après avoir analysé votre situation, le courtier se charge ensuite de trouver le meilleur contrat adapté à vos attentes. Pour y arriver, il négocie avec 2 à plusieurs compagnies d’assurance. Son but est de vous dénicher l’accord avec le meilleur tarif, les garanties suffisantes et la bonne couverture. 

Bien évidemment, si vous souhaitez bénéficier de son expertise, rendez-vous sur Courtier.fr. Vous trouverez des professionnels ayant le statut CIF (conseiller en investissement financier) ou encore des experts membres de l’ORIAS (registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance). 

Les tâches administratives

Croyez-moi, le courtier intervient au moment de la signature du contrat. Cette fois-ci, son rôle n’est plus limité au conseil, mais à l’établissement de l’accord. Il vérifie effectivement que l’assurance à laquelle vous avez souscrit contient bien les garanties et la couverture négociée. 

courtier

Bref, son expertise consiste à vérifier les termes de votre contrat. Ainsi, à part les garanties, il scrute également à fond :

  • Le montant des cotisations
  • La franchise
  • Les modalités d’intervention
  • Etc. 

Bien évidemment, il peut négocier encore quelques conditions si vous le souhaitez. Parfois, il peut même vous proposer de souscrire à une assurance complémentaire afin de mieux couvrir à vos besoins. 

L’accompagnement au moment des sinistres

Au-delà de son rôle de conseiller, le courtier vous aide à vous défendre auprès de l’assureur. En cas de sinistre, il se charge effectivement d’établir un meilleur dossier afin que vous obteniez la meilleure couverture possible. En d’autres termes, il vous aide à trouver les bons arguments de défense face à l’assureur qui veut à tout prix limiter son intervention. 

Et par-dessus tout, le courtier s’occupe aussi des démarches administratives au moment d’un sinistre. Je vous avoue que son intervention m’a bien arrangé. Ici, il est chargé de réaliser toute la procédure nécessaire afin que vous puissiez obtenir votre indemnité, comme se rendre auprès de l’assurance, établir une déclaration…

Dans tous les cas, n’oubliez pas que le courtier travaille également en étroite collaboration avec les compagnies d’assurance. Ces dernières sont d’ailleurs chargées de lui verser des commissions. Cela signifie qu’il est aussi tenu de les trouver des clients. Je vous assure, il n’est pas lié par un contrat de travail avec l’assureur. La loi lui interdit même de procéder ainsi.