Comment vendre son fond de commerce ?

de | 25 mai 2020

Vendre son fond de commerce, comment s’y prendre ? Si je vends mon entreprise pour un montant supérieur à la juste valeur marchande de ses actifs, la différence entre le prix de vente et la valeur des actifs acquis est inscrite au bilan de l’acheteur en tant que fonds de commerce. La valeur de ces actifs est essentielle pour vendre son fonds de commerce. Les actifs intangibles généralement inclus lors de la vente d’une entreprise comprennent la réputation de l’entreprise, la reconnaissance de la marque, les listes de clients et de fournisseurs, les connaissances des employés, les processus internes, etc. Le fonds de commerce peut aussi comprendre des entités telles que les droits d’auteur, les marques, les brevets, les secrets commerciaux, les logiciels personnalisés et/ou les bases de données.

Qu’est-ce qu’un fonds de commerce ?

Il n’existe pas de définition unanime du fonds de commerce. Mais en termes simples, c’est la composante du prix de vente qui ne peut être attribuée aux autres actifs de l’entreprise. Le fonds de commerce ne peut pas exister indépendamment d’une entreprise. Et elle est essentiellement ce que le public perçoit de votre entreprise.

Vendre son fonds de commerce lorsque son entreprise fait des bénéfices
Si votre entreprise génère des bénéfices, on suppose généralement qu’elle a un fonds de commerce. Mais si elle fait des pertes, on suppose qu’il n’y a pas de fonds de commerce. Alors, vendre son fonds de commerce se fait essentiellement lorsque votre entreprise a le vent en poupe.

Cette perception peut être générée par une combinaison de la propriété intellectuelle, de la notoriété de la marque, des compétences et de la réputation des propriétaires de l’entreprise.

Pour un acheteur, le fonds de commerce est un élément essentiel lors du rachat d’une entreprise. Par conséquent, plus le fonds de commerce de votre entreprise est élevé, plus le prix demandé sera élevé.

Qu’est-ce qui constitue le fonds de commerce ?

Après avoir défini le fonds de commerce, je vais vous parler de ses composantes. Dans la mesure où l’ensemble est supérieur à la somme des parties, le fonds de commerce est un atout crucial pour déterminer la valorisation globale d’une entreprise. Lors du calcul du fonds de commerce de votre entreprise, il est important de prendre en compte les différents facteurs qui l’affectent.

Certains des actifs qui peuvent être classés comme fonds de commerce comprennent:

  • le nom de marque et la renommée de l’entreprise;
  • la base de données clients et la liste des fournisseurs;
  • les relations clients;
  • les droits d’auteur, marques déposées et brevets;
  • le site web et le nom de domaine de l’entreprise;
  • les licences et permis;
  • les bonnes relations avec les employés;
  • le talent managérial et la capacité d’innovation;
  • les processus et systèmes de formation;
  • la réputation auprès des clients et des fournisseurs;
  • les technologies propriétaires;
  • les secrets commerciaux.

Vendre son fond de commerce : mais comment calculer sa valeur ?

Cela peut être un processus compliqué et différentes méthodes donneront des résultats différents. En fin de compte, la valeur est ce que le marché ou l’acheteur est prêt à payer, indépendamment de ce que vous pensez.

Vous pouvez estimer la valeur de votre fonds de commerce à l’aide des bénéfices moyens. Il s’agit de la méthode la plus simple et la plus courante pour vendre son fonds de commerce. Dans ce cas, le fonds de commerce est égal aux bénéfices moyens pour une période donnée, multiplié par le nombre d’années pendant lesquelles le commerce a existé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.