Le rachat de crédit peut-il vous aider?

de | 20 mai 2014

Gérer ses finances personnelles n’est pas un exercice aisé. Entre les dépenses nécessaires au quotidien, les loisirs et autres, il est facile de se retrouver dans une situation financière compliquée. Nous allons évoquer ici l’histoire de Monsieur et Madame Plaisirsdelavie, un couple de jeunes amoureux. Il était une fois…

Vpyage de noces aux Seychelles

Une famille comme les autres

La famille Plaisirsdelavie est une famille comme il y en a beaucoup. Monsieur et Madame Plaisirsdelavie se sont rencontrés au cours de leurs études et ne se quittent plus depuis cette époque. La vie poursuit son chemin.

Madame veut maintenant un beau et grand mariage. Comme Monsieur doit finir de payer ses études passées en école de commerce (encore 4 ans de crédit), ils n’ont pas encore eu l’occasion de se constituer une petite épargne (et ainsi profiter de la magie des intérêts composés). Ils décident donc de prendre un crédit à la consommation pour financer ce mariage, ainsi que le voyage de noces qu’ils comptent s’offrir. Le mariage est une grande réussite, tant pour les jeunes mariés que pour les convives, ravis par la cérémonie et le cadre enchanteur. Le montant emprunté pour ce magnifique mariage et le voyage au Seychelles s’élève à 8 000€, montant emprunté sur 5 ans, soit 170€ par mois. Mais nos jeunes tourtereaux trouvent qu’ils gagnent correctement leur vie (3 100€ à eux deux), et à quoi bon avoir suivi de longues études et travailler chaque jour si ce n’est pour profiter des joies qu’offrent la vie?

6 mois ont passé, Monsieur et Madame Plaisirsdelavie sont toujours très heureux. Ils le sont d’autant plus qu’ils attendent un heureux évènement. Il faut préparer l’arrivée de la future demoiselle : décorer la chambre, acheter un lit pour bébé, une table à langer et autres produits nécessaires à le venue prochaine de la princesse. Monsieur et Madame Plaisirsdelavie n’ont pas pu  mettre d’argent de côté jusque là, pris entre le remboursement des études de Monsieur, leur mariage l’année dernière et leur mode de vie actuel. Arrivés en magasin, ils tombent très vite d’accord sur le modèle de chambre qu’ils souhaitent pour leur fille : 1 000€, c’est presque donné. Ils n’ont toutefois pas cette somme disponible, aussi le vendeur leur propose-t-il de profiter de l’offre du moment, un financement en 24 mois. Pour à peine 50€ par mois, ils repartent donc avec la chambre de leur rêve.

Quelques mois plus tard, Monsieur et Madame Plaisirsdelavie sont heureux de présenter à toute la famille la petite dernière, un joli bébé de 3,1 kg pour 48 cm. Monsieur et Madame Plaisirsdelavie sont les plus heureux du monde.

Rachat de crédit, calculer au mieux

Le vent tourne

6 mois s’écoulent à nouveau, tout va pour le mieux. Mais après de nombreuses années de bons et loyaux services, la voiture de Monsieur Plaisirsdelavie tombe en panne. Cette dernière lui est nécessaire pour son travail (tout le monde n’a pas la chance de pouvoir se passer d’une voiture), aussi se voit-il obligé d’en acquérir une autre rapidement. Malheureusement, entre le loyer de l’appartement, le remboursement des études et les crédit pour la chambre et le mariage, le taux d’endettement de la famille Plaisirsdelavie est devenu trop important pour espérer un nouveau crédit. Leur reste à vivre est d’ailleurs tout juste suffisant pour maintenir leur rythme de vie.

Récapitulons leur situation financière :

  • La famille Plaisirsdelavie gagne 3 100€ net par mois.
  • Il reste 3 ans de remboursement pour les études de Monsieur, soit 250€ par mois.
  • Il reste 1 an et demi de crédit pour la chambre, soit 50€ par mois.
  • Il reste 4 ans de crédit pour le mariage, soit 170€ par mois.
  • Le mois dernier, Monsieur s’est fait un petit plaisir en s’offrant un bel écran plat pour profiter de la coupe du monde 2014. 2 500€ tout de même, mais l’image est vraiment splendide. Coût de l’opération : 105€ par mois pendant 30 mois.
  • Depuis la naissance de la petite princesse, la famille Plaisirsdelavie a changé d’appartement et paie un loyer de 800€ tout rond.

Leur taux d’endettement est d’environ 44%, ce qui est conséquent. De plus, Monsieur Plaisirsdelavie a besoin d’une voiture pour son travail : il a déjà identifié une petite citadine d’occasion, qui conviendrait tout à fait. Cette dernière est affichée à 2 800€, mais il espère la négocier à 2 500€. Mais pour cela, encore faut-il pouvoir emprunter, et plus encore avoir un reste à vivre suffisant pour subvenir aux besoins du foyer.

Pour sortir de cette situation inextricable, Monsieur et Madame Plaisirsdelavie décident d’avoir recours à un rachat de crédit. Mais finalement, un rachat de crédit, qu’est ce que c’est? C’est une opération qui permet de réunir plusieurs crédits, immobiliers ou à la consommation, que vous avez contractés auprès de différents organismes. Vous n’avez alors plus qu’une unique mensualité et plus qu’un unique créancier à rembourser. L’idée est souvent de réduire vos mensualités de crédit, dans l’objectif de baisser votre taux d’endettement et d’augmenter votre reste à vivre. En contre-partie, la durée du crédit sera plus longue qu’initialement et ce crédit présentera un surcoût par rapport à la somme des crédits avant l’opération.

Pour Monsieur et Madame Plaisirsdelavie, il reste à rembourser 21 210€. Leurs mensualités actuelles de crédit sont de 575€. Leur situation après le rachat de crédit sera la suivante :

  • Ils toucheront toujours 3 100€ net.
  • Le loyer sera toujours de 800€.
  • Ils n’auront plus qu’un unique crédit pour environ 440€ par mois pendant 5 ans, soit 135€ d’économie chaque mois. Le surcoût n’est toutefois pas négligeable et se compte en milliers d’euros.

Espérons que cette petite mésaventure aura ouvert les yeux à la famille Plaisirsdelavie. Car si le rachat de crédit leur a permis de sortir de cette situation peu confortable, gérer plus sainement leurs finances est un impératif, sous peine de déconvenues plus prononcées dans les années à venir… Changer d’assurance voiture ou économiser sur leurs frais bancaires pourraient être de premières pistes d’économie pour mieux gérer les dépenses du foyer.

Cette histoire est bien évidemment fictive, romancée et un peu caricaturale. Les chiffres présentés sont issus de mon imagination. Toute ressemblance avec vous ou vos proches est sans doute le fruit du hasard! 🙂

Cette situation vous est-elle déjà arrivée, ou connaissez-vous des personnes ayant connu cette situation? Avez-vous déjà eu recours à un rachat de crédit? Dans quel cas?

Cet article a été rédigé en collaboration avec Cofidis.

12 réflexions au sujet de « Le rachat de crédit peut-il vous aider? »

  1. Marc de Mieux Gérer Son Argent

    Salut Squatte,

    Le rachat de crédit est vraiment utile lorsque l’on est au pied du mur et que l’on veut remonter la pente.
    Il doit être vu comme une boué de sauvetage et non comme une incitation à pouvoir dépenser encore plus d’argent.

    Le rachat de crédit permet alors 2 choses :
    1) Réduire le montant des mensualités mais rallonger la durée du crédit.
    2) Réduire le temps du crédit mais en gardant les même mensualités qu’avant.
    C’est au choix suivant la situation de chacun.

    Marc.
    Marc de Mieux Gérer Son Argent Articles récents…7 astuces pour bien faire ses coursesMy Profile

    Répondre
    1. Squatte Auteur de l’article

      Bonjour Marc,

      Ce que tu mentionnes est tout à fait ce que je souhaitais mettre en avant dans l’article. Le rachat de crédit peut être une aide pour se sortir d’une situation financière délicate, mais ne doit surtout pas, être vu comme une permission de replonger dans des dépenses inutiles.
      Squatte Articles récents…Statistiques du blog – Reporting #2My Profile

      Répondre
  2. Marjorie@Histoire à Vivre

    Salut Squatte,
    Eh bien, ton article tombe à point nommé ! Ton blog regorge de super informations, et pourtant j’en connais d’autres sur l’immo, donc bravo !
    Je suis justement dans cette situation. Car si aujourd’hui je sais quelle attitude financière avoir, hélas je subis les conséquences de 15 ans de mauvaises attitudes (vivre au-dessus de mes moyens notamment, et faire des crédits, et n’avoir évidemment rien de côté. Je précise quand même, pour faire la victime, lol, que j’élève seule mon fils depuis sa naissance. Maintenant nous sommes deux, ça ne change pas grand chose car je n’ai plus la CAF. Bref). Je m’interroge justement sur le rachat de crédit, j’hésite, et je n’ai pas trouvé car on ne veut pas me financer, étant au chômage.
    Je gagne en moyenne 1 100 € / mois avec le chômage, j’ai 265 € de crédits (le plus long se termine en 2017), et j’ai des charges fixes (crédit immo, taxes habitat et foncière, charges copro, EDF, assurance maison, sans compter la téléphonie et les courses) de 622 €. Tu vois le topo. Et je dois de l’argent à ma moitié, qui m’avance sur les courses depuis plusieurs mois. Pas facile de remonter, même si je me bats (parfois comme un poisson dans un filet lol mais je veux rester positive et j’essaie de développer l’état d’esprit abondance et non manque, pas facile :s)
    Donc j’hésite, et je n’y connais rien en ce domaine de rachat de crédit, je m’en vais lire l’article sur Cofidis. Je réalise d’ailleurs que je m’interroge à leur sujet : ils font partie des organismes prêteurs (comme Cetelem), et désolée s’ils me lisent, qui ont des taux de dingues. Je me suis fait avoir une fois, mais pas deux, donc c’est bizarre…
    A bientôt
    Marjorie
    Marjorie@Histoire à Vivre Articles récents…Si vous pensez que la chambre de votre enfant ne ressemble à rien, alors voici une astuce toute simpleMy Profile

    Répondre
    1. Squatte Auteur de l’article

      Que de commentaires Marjorie! 🙂

      Le rachat de crédit ne doit selon moi être envisagé qu’en dernier recours. ^
      Sur tes coûts fixes, as-tu déjà regarder si des économies étaient envisageables : pour l’électricité, as-tu jeter un coup d’oeil aux autres fournisseurs d’énergie. Pour avoir sauté le pas il y quelques mois (j’en parlerai très probablement dans un prochain article), c’est une vingtaine d’euros qui sont économisés chaque moi. Pour l’assurance maison, as-tu regarder à la concurrence? Les garanties sont-elles bien dimensionnées par rapport à tes besoins? Sur la téléphonie, même question : les prix ont bien baissés ces dernières années, en as-tu profité? Tes frais bancaires n’incluent-ils pas des services dont tu n’as pas besoin?
      Squatte Articles récents…Calculer ses impôts en 6 étapes et 2 exemplesMy Profile

      Répondre
      1. Marjorie@Histoire à Vivre

        Tu as raison de m’interpeler sur ces postes qu’on peut diminuer.
        Oui je connais cela, et je m’y penche, mais je ne suis pas sûre de pouvoir économiser grand chose, je veux dire mon découvert est trop grand, mes revenus trop faibles par rapport à mes sorties. Je mise plutôt sur des rentrées d’argent à mettre le plus rapidement possible. En téléphonie par exemple, je pourrais payer un peu moins, mais je suis engagée sur 2 ans depuis peu car j’ai changé de forfait pour un smartphone quasi gratuit et du coup, évidemment, ça a reconduit mon abo…
        Pour l’assurance maison, on va s’en occuper, il se peut qu’on trouve mieux en effet, mais hélas, il faut résilier au plus tard 3 mois avant la reconduction du contrat, que nous avons signé en mars… Frais bancaires faut que je regarde. Je vais me pencher sur ces économies qui aident toujours un budget, bien sûr.
        Oui je ne voudrais faire le rachat de crédit qu’en dernier recours, j’aimerais éviter car ça rallongerait alors que j’ai fini dans un peu plus de trois ans, c’est pas non plus la mer à boire. Je mise sur mon activité qui va décoller, et j’ai quand même des rentrées d’argent ponctuelles de travail en free lance.
        Marjorie@Histoire à Vivre Articles récents…Les 17 techniques imparables pour réveiller votre ado le matinMy Profile

        Répondre
        1. Squatte Auteur de l’article

          L’avantage des économies, c’est qu’elles sont nettes d’impôts. Pour les autres rentrées d’argent que tu mentionnes, et bien que je t’en souhaite le maximum 🙂 , elles sont soumises à l’impôt et n’entrent donc pas à 100% dans ta poche.
          J’espère en tout cas que ton activité va bien décoller!
          Squatte Articles récents…Calculer ses impôts en 6 étapes et 2 exemplesMy Profile

          Répondre
  3. Val

    Entièrement d’accord avec tout ce qui est dit, le rachat de crédit c’est un ultime recours pour tenter de s’en sortir, mais c’est loin d’être la solution miracle qui vous est vendu par les société de crédit. Ces sociétés ne sont ni des banques, ni des associations humanitaires, leur but est de gagner de l’argent et ce, par tous les moyens !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge