Qu’est-ce qu’un actif financier ?

de | 23 octobre 2020

Le terme « actif financier » est courant dans le monde de la comptabilité et de la finance. Cette notion peut sembler vague pour ceux qui s’y connaissent peu dans le domaine. Je vous propose d’en savoir plus : de quoi s’agit-il donc ? Et quels sont les différents types d’actifs financiers ?

Définition d’un actif financier

Un actif financier est un bien immatériel, c’est-à-dire que l’on ne peut pas toucher, et qui est doté d’une valeur monétaire. Il peut être conservé de manière passagère ou durable au sein de l’entreprise.

Qu'est-ce qu'un actif financier?
Un actif financier est un bien immatériel ayant une valeur monétaire.

L’actif financier offre à son propriétaire des possibilités de gains en capital sur le marché financier. Néanmoins, il l’expose également à certains risques en cas de dépréciation de sa valeur. Il peut être négocié et revendu sur le marché.

Dans le domaine de la comptabilité, les actifs financiers conservés au-delà d’un exercice sont classés parmi les immobilisations financières, devenant alors des investissements. Dans le cas contraire, ils sont considérés comme des valeurs mobilières.

Les différents types d’actifs financiers

Il existe différents types d’actifs financiers. Voici une sélection de ceux qui sont les plus fréquemment rencontrés.

Les actions

Les actions sont des actifs financiers faisant partie des fonds propres de ceux qui les émettent (les entreprises publiques ou privées). Ces titres de propriétés équivalent à des droits proportionnels à la part de capital détenue dans la société. Ainsi, tout actionnaire ou associé possédant des actions dans une société dispose de nombreux droits en son sein.

L’action est un actif financier à risque à court terme et particulièrement rentable à moyen et long terme. Le revenu de l’action est restitué sous forme de dividende dont une part est rendue aux actionnaires et l’autre forme la réserve qui va augmenter les fonds propres de la société.

Les obligations

Il s’agit de titres qui signifient un droit de créance sur la société ou l’institution qui l’émet. Ces dernières versent intérêt préalablement établi et sont remboursables selon diverses démarches. Il existe différents types d’obligations pouvant être à taux fixes ou variables.

Les OPCVM ou Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières

Les OPCVM sont des sortes de structures qui offrent la possibilité de gérer des fonds de manière collective. Ces fonds mis à disposition sont investis dans des valeurs mobilières. Ces dernières confèrent à leurs possesseurs les mêmes droits que des actions.

L’intérêt des OPCVM, c’est que vous laissez un organisme gérer votre argent. Ainsi, au lieu d’investir dans une ou deux sociétés, vous pouvez choisir un secteur, des produits ou des indices. Le gestionnaire se charge d’optimiser vos gains et de réduire vos pertes.

Les certificats de dépôts

Le certificat de dépôt ou CD est un contrat conclu entre une banque et un investisseur stipulant que ce dernier accepte de déposer une somme d’argent bien déterminée à la banque et reçoit, en retour un taux d’intérêt garanti.

Selon les conditions de l’accord passé entre les deux parties, le taux d’intérêt peut être plus élevé. En effet, si l’investisseur s’engage à ne pas toucher à cet argent pendant une période bien précise, la banque peut lui offrir un taux plus important. Dans le cas où il ne respecte pas cet engagement, il peut perdre tous ses intérêts et s’expose même à des sanctions financières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.