Avoir recours au regroupement de crédits pour préparer sa retraite

de | 2 décembre 2019

Le rachat de crédits (ou regroupement de crédits) est une méthode consistant à faire racheter plusieurs crédits existants par un seul organisme. De cette manière, le souscripteur du crédit peut bénéficier d’un seul interlocuteur et d’une échéance unique pour l’ensemble des sommes empruntées précédemment. De fait, l’ensemble des crédits souscrits sont remboursés par anticipation auprès des organismes et banques concernés.

Pourquoi effectuer un regroupement de crédits avant de prendre sa retraite ?

La retraite est souvent synonyme d’une diminution du niveau de vie. Or, quand on a une soixantaine d’année et de nombreux crédits en cours, prendre sa retraite peut devenir un événement très complexe. Je vous conseille d’étudier les avantages liés au rachat de crédits par un établissement unique qui peuvent ainsi permettre de joindre les deux bouts tous les mois, sans se préoccuper de sa situation financière, et sans craindre une éventuelle procédure ou saisie de la part de l’un de vos créanciers. Il faudra, pour étudier la faisabilité d’un tel projet, comprendre comment fonctionne un regroupement de crédits et quelles sont les implications à prendre en compte par cette nouvelle situation financière.

Le fonctionnement du regroupement de crédits

Dans le cadre d’un regroupement de crédits, un nouveau crédit est souscrit par le bénéficiaire. En effet, l’objectif de l’opération est de souscrire un nouveau crédit unique qui comprendra :

  • L’ensemble ou une partie des crédits souscrits par le bénéficiaire ;
  • L’ensemble des intérêts dus à ce titre ;
  • Les éventuels frais de remboursement anticipé pratiqués par les établissements.

Le nouveau crédit ainsi souscrit permettra au bénéficiaire de rembourser par anticipation l’ensemble des crédits dont ce dernier avait pu bénéficier auprès d’organismes et banques spécialisés en rachat de crédits. Peuvent ainsi entrer dans le champ du groupement de crédits, les différents prêts immobiliers souscrits, les prêts personnels, mais encore les prêts liés aux travaux réalisés sur un immeuble ou ayant servi à acquérir un véhicule. Il est simplement nécessaire que le bénéficiaire du regroupement de crédits soit bien le bénéficiaire de chacun des crédits dont le remboursement anticipé est envisagé.

Par ailleurs, je vous informe que les achats à tempérament (paiement en plusieurs fois proposé par certains commerçants) ne peuvent entrer dans le cadre d’un rachat de crédits, puisque ces achats ne constituent pas un crédit au sens juridique du terme.

Quels en sont les avantages ?

Le regroupement de crédits apporte de nombreux avantages à celui qui en bénéficie, en particulier lorsqu’il prépare sa période de retraite. Tout d’abord, regrouper ses crédits permet d’avoir affaire à un interlocuteur unique, ce qui est très pratique pour faciliter la gestion de ses finances. En cas de demande de report d’échéance, le bénéficiaire du crédit global n’aura qu’une seule demande à formuler, alors qu’il aurait dû en envoyer une à chaque professionnel du crédit auprès duquel il avait auparavant souscrit un prêt.

Par ailleurs, le montant des échéances peut être réduit en cas de regroupement. Dans sa situation initiale, le bénéficiaire de plusieurs crédits devait payer chaque mois plusieurs mensualités distinctes. Lors du rachat de crédits, il sera possible d’allonger la durée totale du crédit, et ainsi de diminuer le montant des mensualités. Je vous le confirme, regrouper ses crédits, c’est aussi s’assurer une meilleure situation financière pour l’avenir.

Enfin, un dernier avantage du regroupement de crédits serait de disposer d’un prélèvement d’échéance à une date unique. Dans ce cadre, le bénéficiaire du rachat de crédits pourrait choisir la date qui lui convient le mieux au moment de la souscription de son crédit, ce qui simplifierait davantage sa gestion financière, et pourrait le placer à l’abri des impayés.

Regroupement de crédits pour la retraite : à quel âge souscrire ?

Je constate que de nombreuses personnes sont intéressées par le recours au regroupement de crédits au moment de leur retraite, afin de simplifier leur situation financière pour les années à venir. Certaines banques sont prêtes à échelonner les crédits jusqu’à un âge de 85 ans environ. Dans ces conditions, le regroupement de crédits pour la retraite doit être pensé et souscrit au moment de la fin de l’activité professionnelle. En effectuant les démarches nécessaires aux alentours de 60 ans, l’intéressé peut espérer avoir un échelonnement de la durée du crédit sur environ 25 ans, ce qui représente un avantage non négligeable selon les prêts qu’il avait préalablement souscrits.

Par ailleurs, quels que soient la durée du crédit et l’état de votre endettement, les banques seront toujours plus ouvertes à offrir un rachat de crédits aux alentours de 60 ans que 20 ans plus tard. En cas de crédit immobilier, l’établissement de crédit auquel vous avez recours pourra également vous proposer, en tant que garantie, de prendre une hypothèque sur le bien immeuble concerné. Il faudra alors bien veiller à lever l’hypothèque précédemment souscrite par le premier organisme de crédit.

Comment sont calculées les mensualités lors d’un regroupement de crédits ?

Au moment de la rencontre avec le conseiller en crédit, je vous conseille de préciser votre départ à la retraite. Le nouveau crédit souscrit, son montant et sa durée seront calculés en fonction de votre pension de retraite, et des éventuels autres revenus dont vous bénéficiez (location immobilière, produits financiers…).

L’établissement de crédit vous fera alors une proposition de crédit, en veillant à ce que cette dernière ne vous fasse pas dépasser un taux d’endettement de 35%, souvent considéré par les banques comme un seuil à ne pas franchir. Votre conseiller en matière de crédit pourra également vous proposer une assurance accessoire au crédit. Si cette dernière n’est pas obligatoire, sa souscription ne pourra que jouer en votre faveur puisqu’elle rassurera votre partenaire financier. Les garanties prévues par l’assurance devant être souscrites au moment de la souscription du crédit, il s’agit d’une modalité à effectuer au moment de la demande de prêt.

Je conclus en vous disant que le rachat de crédit est donc une technique financière intéressante pour quiconque envisage de prendre sa retraite et se veut toujours lié par plusieurs crédits en cours. L’actualisation du montant du crédit et la fixation de nouvelles échéances permettent ainsi de bénéficier de conditions avantageuses pour commencer paisiblement sa retraite et profiter au maximum de cette période.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.