Comment investir à Bali ?

de | 2 juillet 2022

Bali est une île indonésienne réputée pour ses majestueuses montagnes volcaniques boisées, ses nombreuses rizières, ses sublimes plages ainsi que ses récifs coralliens encore préservés. Vous pourrez profiter de la ville balnéaire de Kuta avec ses multiples bars animés. Les villes de Seminyak, Sanur et Nusa Dua sont aussi des stations balnéaires extrêmement populaires. Bali est également réputée par rapport à ses retraites spirituelles, intégrant essentiellement la pratique du yoga et de la méditation. Découvrez comment investir à Bali.

Comment s’installer à Bali ?

Peu importe votre statut (employé, retraité, sans profession ou encore étudiant), votre demande de visa ne sera pas la même. Sans ce document, vous ne pourrez pas pénétrer dans ce territoire. Un visa est un permis de séjour qu’on nomme visa travailleur. Le KITAS offre la possibilité d’avoir une carte de séjour d’un an.

Si vous désirez effectuer une demande de permis de conduire international, vous n’aurez qu’à aller à la préfecture de votre lieu d’habitation et donner les pièces demandées.

Autre aspect auquel penser : l’ouverture d’un compte dans un établissement international. Cela vous offrira la possibilité de ne pas régler des frais en plus à chaque règlement de carte. Concernant les mutuelles et les assurances, il demeure primordial d’effectuer une souscription à une assurance ainsi qu’une mutuelle avant de partir sur cette île indonésienne. Cela vous donnera la possibilité d’être couvert et rapatrié si un accident survient.

Avantages de l’île si vous désirez investir à Bali

Si vous désirez vous rendre sur cette île, l’habitation représente une interrogation essentielle de votre projet. De quelle façon dénicher votre « chez vous » à Bali, surnommé l’île des Dieux ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur ce point si vous désirez investir à Bali.

Cette île est certainement un des lieux les plus réputés d’Indonésie autant pour les touristes que pour les expatriés. Bali est un lieu charmant doté d’une culture atypique. L’ambiance y est sereine et apaisée. Signalons également la présence de réputées écoles internationales, qui prennent part à la popularisation de l’île.

Investir à Bali : aspects à vérifier pour votre futur logement

La majorité des habitations sont munies de la climatisation. Conservez en tête que l’électricité sur l’île peut représenter un souci. Par conséquent, pensez à regarder si votre logement est doté d’un générateur et d’un onduleur. Idem par rapport au téléphone : pensez à vous attarder sur la connexion, puisqu’il peut être compliqué de procéder à l’installation d’une ligne fixe dans des lieux de Bali.

Prix des logements à Bali

Vous pourrez dénicher sur cette île des logements destinés à la totalité des budgets, même si votre budget est limité. Bali accueille de multiples et variés complexes d’appartements de standing et de genre occidental, ce qui vous offrira la possibilité d’effectuer la location d’un bien avant de procéder à son achat.

La location de la majorité des appartements se fait avec des services hôteliers. Le confort y est présent : TV par câble, piscine partagée, multiples services de nettoyage ou encore connexion web. Si vous possédez un budget limité, il est possible d’effectuer la location d’un kost, qui est fait d’un petit appartement composé d’une ou deux pièces présente autour d’une cour centrale.

Comptez 6,5 à 7 Millions IDR (ce qui équivaut à 450 euros) par m² pour une villa doté de plusieurs étages. Envisagez 8 Millions IDR par m² si vous désirez vous servir de matériaux de luxe tels que le bois et le marbre. Cela peut grimper à 10 Millions IDR par m² pour une villa grandiose et unique au niveau architectural. Comme vous pouvez le constater, investir à Bali n’est pas tellement cher en comparaison à d’autres pays !

Pour la location d’un kost, comptez aux alentours de 1 à 2 millions d’IDR (129,03 euros) par mois en ville. Cela monte jusqu’à 6 millions IDR par mois pour un kost présent non loin de la plage.

Comment obtenir un prêt immobilier ?

Sur cette île, il est impossible pour un étranger de décrocher un crédit (sauf situation spécifique). Par rapport à vos possibilités d’emprunt dans votre pays, prenez en compte que cela dépend d’une multitude d’aspects. Il est possible d’effectuer des crédits contre une hypothèque dans le pays.

Vous pouvez investir et acquérir une maison ou une villa sur l’île en tenant compte des procédures et en vous en vous laissant guider par des spécialistes. Souvent, les étrangers peuvent seulement procéder à un investissement via une société à responsabilité limitée. Si le droit de propriété n’est pas donné, il est possible pour les investisseurs étrangers de profiter d’un droit de construire et de se servir d’une terre durant trente ans renouvelable ou d’un droit d’usage d’une durée de 25 ans renouvelable.

Prenez en compte compte qu’il est impossible pour les étrangers d’acquérir un terrain ou un bâtiment industriel ou commercial sur l’île, et même dans le pays en général. L’accessibilité à la propriété foncière est réservée aux Indonésiens. La propriété des terres n’est pas une possibilité pour les étrangers. Néanmoins, ces derniers peuvent se servir d’une entité locale afin de s’en servir mais également pour la location, la vente ou encore d’hypothéquer des terres. Par conséquent, si votre souhait est l’investissement dans l’immobilier à Bali, l’achat d’une habitation sur l’île est un chemin obligatoire.

Évidemment, vous devrez régler les frais en lien avec votre achat (taxe foncière, assurances et salaires de vos salariés s’il y a). Si vous optez pour une location, il est nécessaire que la somme des loyers soit envoyée vers un compte bancaire indonésien. D’ailleurs, ouvrir un compte dans ce pays n’a rien de bien compliqué.

Quels frais faut-il prévoir pour s’expatrier à Bali ?

Résider sur cette île paradisiaque est un véritable privilège puisque le coût de la vie y est extrêmement bas. Comptez entre 550 et 1500 euros par mois pour un seul individu. En effet, pour les habitants locaux, le salaire minimum est d’à peu près 130 euros mensuellement alors que les employés-cadres peuvent empocher jusqu’à 500 euros par mois.

Prévoyez un budget d’environ 25 000 euros si vous vous en allez en Indonésie pour vous installer, avec un enfant en âge d’aller à l’école. N’oubliez pas de planifier la totalité des charges financières une fois arrivé à Bali. Côté transports, le litre d’essence gravite autour de 0,50 euro ! Beaucoup moins cher qu’en France donc. Ainsi, investir à Bali est une excellente idée quand on prend en compte que le coût de la vie est cinq fois moins cher qu’en France environ !

Vous l’aurez compris, Bali est une destination d’expatriation parfaite, et même pour les familles nombreuses puisque les prix des baby-sitters sont accessibles. Par rapport à la santé, sachez qu’il y a également le nécessaire avec le nombre adéquat d’établissements de santé. Désormais, vous savez tout ce qu’il y a à savoir si vous désirez investir à Bali.