Défi blogging #2

de | 16 août 2014

Il y a plusieurs mois, je m’étais lancé un petit défi blogging. Il s’agissait de publier un article tous les 2 jours pendant une période de 2 semaines. Au delà de l’objectif personnel et du caractère motivant, l’idée était également d’attirer de nouveaux visiteurs. Ce défi avait permis au blog de passer un cap en terme de visites, mais la croissance s’est depuis ralentie. La faute me revient en grande partie, puisque je n’ai pu m’occuper autant du blog que je le souhaitais. La faute au soleil estival et aux vacances familiales 🙂 . J’espère que vous ne m’en voudrez pas!

Depuis fin Juillet, j’ai de nouveau un peu plus de temps à accorder au site et à vous, visiteurs réguliers ou de passage. Temps que je compte bien mettre à contribution pour améliorer votre expérience sur le site et pour vous proposer toujours plus de choses pertinentes, du moins je l’espère. J’essaie également de progresser dans mon organisation vis-à-vis du site, et même si mes méthodes sont sans doute encore loin d’être optimales, je tente de m’améliorer au fil des jours. Et comme toujours, je reste bien évidemment à l’écoute de chacun, car toute critique est bonne à prendre. Même chose pour vos conseils, que je me ferais un plaisir de suivre et de mettre en oeuvre, dans la mesure de mes moyens bien évidemment! Mais poursuivons.

Défi blogging #2, on accélère le rythme

Publier plus régulièrement

Si j’ai retenu quelque chose de ces premiers mois de vie du blog (pour rappel, le blog a été lancé en Janvier 2014), c’est l’importance de publier régulièrement du contenu. Car si la pertinence des informations proposées est vitale, ne pas publier en continu rime souvent avec baisse de fréquentation. C’est sans doute moins vrai avec un site plus ancien, mais je n’en suis pas encore là! 🙂

Plusieurs retours d’expérience d’autres jeunes acteurs de la blogosphère me confortent dans cette trajectoire. Je pense notamment à Nicolas du blog ABC Argent, qui vient de partager avec ses lecteurs ses impressionnantes statistiques pour le mois de Juillet, ou encore à Maxime du site Meilleurs Rendements. Deux blogs où je vous invite d’ailleurs à aller faire un tour, et qui abordent chacun des thématiques proches mais différentes de celles présentées sur Optimiser Mes Finances.

Pour ce nouveau défi blogging, j’ai décidé de changer un peu la donne. Car le plus important n’est finalement pas de publier tous les jours, mais de publier à intervalles réguliers pendant une longue période. Comme je l’évoquais plus haut, mon précédent défi de ce genre correspondait à la mise en ligne d’un nouveau billet tous les 2 jours pendant 2 semaines. Pour constater les effets du défi, le précédent laps de temps n’était pas assez étendu pour être représentatif. Cette fois, le challenge durera jusqu’au 30 Septembre 2014, soit un peu plus de 8 semaines. Le premier article, abordant les différentes facettes d’un crédit immobilier, a déjà été publié lundi dernier, le 11 Août. L’objectif sera de publier un nouvel article tous les 5 jours, soit 11 articles en tout. Pour donner un ordre d’idées, je n’avait publié que 5 articles sur les 8 semaines précédents ce nouveau défi. L’idée est donc de doubler le rythme de parution.

Cela pourrait paraître peu pour certains, mais 2 raisons me pensent à partir sur ce chiffre. La première est que l’objectif se doit d’être un minimum réaliste. En augmentant la fréquence au delà de ce que mentionnais sur une période aussi longue, je sais par avance que je n’attendrai pas l’objectif. Ce n’est pas pessimiste, c’est je pense plutôt réaliste : entre ma famille, la rentrée imminente et le travail qui va reprendre son rythme de croisière, aller au delà ne serait pas responsable. La seconde est que je ne veux pas non plus sortir un article qui ne présente pas un minimum d’intérêt pour vous qui passez  sur le blog. Allez, c’est parti pour 8 semaines de blogging intensif! 🙂

Que pensez-vous de cet objectif ? Vous semble-t-il réaliste ? Trop faible ?

12 réflexions au sujet de « Défi blogging #2 »

  1. InvestMan

    Pour mes premiers blogs je me fixais également de tels objectifs, mais on est vite dépassé par le manque de temps, d’autres projets importants à gérer, etc. Du coup, je travaillais davantage le quantitatif que le qualitatif. Depuis que j’ai lancé le blog InvestMan, je raisonne d’une toute autre façon, je cherche au maximum à faire des articles de qualité et ce, peu importe le rythme de publication. Quand on regarde sur le long terme, il y a plus de visites, plus de followers, moins de stress de publication pour moi !

    Répondre
    1. Squatte Auteur de l’article

      Salut,

      Effectivement, j’ai beaucoup lu que la qualité des articles comptés énormément. Mais j’ai également lu que la fréquence de publication importait également! Etant dans la première année de vie du blog, je pense que mettre en place une bonne « base » d’articles est important, et qu’une fois un seuil critique atteint je pourrais me concentrer sur des articles de fond, probablement publiés à moindre fréquence car comme tu le sais, rédiger un billet ne se fait pas nécessairement en quelques minutes!

      Répondre
  2. Maxime de Meilleurs Rendements

    Salut Squatte !

    Merci de la mention dans l’article, je l’ai découverte en pleine lecture et ça fait vraiment plaisir de voir que tu accordes autant d’importance à mon blog que j’en accorde au tiens !

    J’ai pour ma part tendance à travailler un peu comme toi, avec une parution en dents de scie. Il est relativement difficile de tenir un rythme soutenu comme tu le dis si bien à cause des « à côté ». Déjà le travail de chacun mais aussi nos contraintes personnelles (ta famille pour toi, la création de mon entreprise de mon côté etc…). Ainsi c’est un beau défi que tu te lances à toi-même et je te souhaite de réussir !

    Pour ma part, je vais te parler un peu de mon organisation dans l’écriture, il y a sûrement des choses à piocher !

    Me concernant, j’ai toujours une bonne dizaine de brouillons en cours, et ce, sur tous mes blogs. Ce sont des articles que j’ai commencé à écrire et que je n’ai jamais terminé/optimisé. Ainsi dès que je suis en manque d’inspiration et que je sais que cela fait un petit moment que je n’ai pas publié, je choppe un brouillon, je le travaille et je le publie. Cela me permet de gagner du temps ! Un brouillon peut être une ébauche d’article ou même simplement un titre !

    En guise d’exemple, pour mon blog de locations en Bretagne, j’avais 13 brouillons en attente. Pour me débarrasser une bonne fois pour toute du travail, j’ai pris une journée et j’ai bossé mes 13 brouillons pour en faire de bons articles. J’ai programmé la publication et je n’ai plus à m’occuper du site pendant 13 semaines !
    Ça me rappelle d’ailleurs qu’il faut que je refasse des brouillons pour ce site maintenant… un blog est un puit sans fond, ahah !

    Cette même organisation sur mon blog de finances personnelles me permet de jongler entre mon actualité financière (mes derniers investissements, mes objectifs, etc…) et les conseils plus généraux qui sont indépendants du contexte.

    Voilà comment je procède !

    A bientôt 😉

    Répondre
    1. Nicolas

      Bonjour Squatte
      Tout d’abord merci pour la mention. Ca fait plaisir!
      Tu as tout à fait raison de te placer un objectif réaliste : un article tous les 5 jours, c’est déjà pas mal. Si tu vois que tu tiens le rythme, tu peux augmenter à un article tous les 4 jours à partir du 1er Octobre.
      Je rejoins Michel également lorsqu’il parle de sa préparation des blog posts et de la planification des publications. C’est ce que j’ai fait au mois de Juillet: j’ai investi beaucoup de temps pour écrire des articles, que j’ai planifié pour Août – je suis donc en pseudo roue libre en Août et peut me consacrer à d’autres activités.
      Comme Michel j’ai également pas mal de brouillons à gauche et à droite, et j’ai capitalisé sur ces articles déjà commencés pour aller plus vite.
      Je te conseille également donc d’anticiper l’écriture des articles: si tu vois que tu vas avoir une semaine tranquille, hésite pas et prépare 5 articles d’un coup.
      Quant à la problématique de la priorité entre la qualité et la fréquence, c’est à toi de voir. Si tu penses que tu peux écrire un article de plus de 1000 mots tous les 5 jours, et de qualité, alors fonce. Mais l’important je pense est d’écrire souvent, notamment pour augmenter ta visibilité sur Google. Hésite pas à chercher des mots-clés « porteurs » sur Google et d’écrire des articles à ce sujet. C’est notamment ce que je fais et qui m’a permis d’augmenter mes visites et de répondre à des problématiques que bcp de gens se demandent.
      Bonne chance pour ton défi!
      Nicolas.

      Répondre
      1. Squatte Auteur de l’article

        Bonjour Nicolas,

        Je vais essayer de me constituer plus régulièrement un stock d’articles, c’est effectivement une approche qui me convient : je me concentre sur leur rédaction pendant une période donnée, puis je peux vaquer à mes autres projets et occupations l’esprit tranquille.

        Pour les mots-clés porteurs, j’avoue que je ne me suis jamais posé la question plus que cela jusqu’à maintenant. J’ai effectivement sans doute beaucoup de progrès à faire dans ce domaine. As-tu une technique ou des conseils à me donner pour identifier ces derniers?

        Répondre
    2. Squatte Auteur de l’article

      Salut Maxime,

      Il est important de ne pas oublier les à-côtés, certains étant potentiellement la raison d’être de beaucoup de choses! Et conjuguer blogging avec cela n’est pas toujours chose aisée, mais tout est finalement une simple question d’objectifs et de priorités.

      Pour les futurs billets, j’ai une approche relativement similaire à la tienne : j’ai un certain nombre de brouillon en réserve, complétés d’une liste d’idée pour de prochains articles, accompagné parfois de quelques mots-clés. Mon problème étant que finalement certains de mes brouillons ne m’inspirent plus du tout! 🙂
      Un petit ménage est sans doute à prévoir!

      En tout cas merci à toi pour les conseils, c’est enregistré.

      Répondre
  3. Marc @ Mieux Gérer Son Argent

    Salut Squatte,

    C’est un très bon objectif que tu te met et je pense que tu en tireras les fruits.

    Je rejoins également l’avis d’InvestMan, la qualité prime sur la quantité.
    Et les lecteurs ne sont pas dupes il vaut mieux faire des bons articles de qualité que tu publiera tous les 5 jours que vouloir en faire 1 tous les 3 jours mais avec peu de temps et dans la précipitation.

    Pour moi les clés du succès pour le blogging sont les mêmes que pour le sport : la régularité et la qualité.
    Il vaut mieux pour en revenir à ton défis 1 article tous les 5 jours sur 1 an que 1 article toutes les 2 semaines sur 6 mois puis 1 article tous les 3 jours sur les 6 autres derniers mois.

    Si le rythme de 1 article / 5 jours te conviens à l’issu du défi, ton gros challenge sera de le continuer !
    Couplé à la méthode de Maxime on peut faire des miracles 🙂

    Marc.

    Répondre
    1. Squatte Auteur de l’article

      Merci pour les encouragements!
      Comme tu le rappelles et comme je l’ai souvent lu, le plus dur sera finalement de durer : c’est le cas pour un blog, où il se dit que la majeure partie des blogs sont abandonnés avant leurs 3 premiers mois, et c’est pareil pour la publication qui est l’essence même du blog.

      Répondre
  4. Loic @ JDB

    Salut,

    Très bonne initiative. Ce lancer ce genre de défi est excellent quand on aime le challenge et puis tu verra qu’au bout, il aura une nette, une très nette augmentation de tes visiteurs puisque tu acquérir un meilleur référencement par les moteurs de recherche.

    A bientôt

    Répondre
    1. Squatte Auteur de l’article

      Bonjour Loïc,

      Merci pour ton message. Pour les effets bénéfiques, si certains seront j’espère visibles à court terme, il faudra encore patienter quelques temps pour voir les effets bénéfiques de ce genre de défis sur mon référencement.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.