Les documents qu’il faut pour monter une agence de placement

de | 26 mars 2019

Les agences de placements sont aussi connues sous l’appellation de « agences d’embauches d’employés temporaires » sont des agences spécialisées dans le recrutement de profils pour le compte de sociétés clientes pour une durée déterminée.

Afin de créer votre propre agence de placement, il faut passer par un nombre d’étapes : l’obtention de l’accord préalable de l’inspecteur de travail, le choix du statut juridique, la rédaction du business plan, et l’immatriculation et l’obtention de l’extrait Kbis.

Le choix du statut juridique

Le choix du statut juridique de votre agence de placement va affecter plusieurs aspects de votre activité future dont l’imposition de vos bénéfices. Choisissez votre statut selon la taille envisagée de votre société. Par exemple, si vous comptez vous installer seul et sans employés, optez pour le statut d’entrepreneur individuel, si vous êtes avec un ou plusieurs salariés, la SARL est plus appropriée…etc.

L’obtention de l’accord préalable de l’inspecteur de travail

Avant de créer votre agence de placement, vous devez envoyer une déclaration au préalable à l’inspecteur du travail. Remplissez le formulaire CERFA n°61-2183. Vous devez y mentionner quelques points importants :

  • Le type d’opération que vous envisagez de créer : est-ce une succursale, une reprise, une agence annexe, une reprise…etc.
  • La dénomination sociale
  • Le siège social
  • Le statut juridique de l’entreprise
  • La date d’effet de la création envisagée
  • Non et prénoms, adresse et nationalité du gérant ou des dirigeants
  • L’organisme de cotisations sociales choisi
  • Les domaines d’activité et les zones géographiques où l’agence de placement va mettre les travailleurs en Intérim.
  • Le nombre de salariés en CDI que l’entreprise compte embaucher.

Il faut envoyer trois exemplaires de cette déclaration sous pli recommandé à l’attention de l’inspecteur du travail dont relève l’adresse de l’agence à créer. Après 15 jours environ de la réception de cette déclaration, l’inspecteur vous enverra un exemplaire sans lequel vous ne pouvez pas démarrer l’activité.

L’élaboration du Business Plan  

Il vous faudra réaliser un Business plan bien détaillé qui présentera votre projet de création d’agence de placement et validera sa rentabilité. C’est dans ce document que résidera votre force ou votre faiblesse dans vos efforts de convaincre des investisseurs éventuels. Le business plan devra contenir une étude de marché, un compte de résultats prévisionnel, le bilan prévisionnel de l’entreprise et le Besoin en fond de roulement prévisionnel, en plus des informations générales de la société.

L’immatriculation au RC et l’obtention de l’extrait Kbis

Enfin, vous devez immatriculer votre agence de placement au Registre de commerce. Ces formalités doivent être réalisées auprès du CFE de la chambre de commerce et d’industrie. Vous devez envoyer les documents suivants : Un formulaire P0 rempli et signé, votre justificatif de local, une copie de votre carte d’identité, une déclaration sur l’honneur de non condamnation datée et signée, et le paiement par chèque des frais de création, une preuve d’apports de fonds. D’autres documents peuvent être demandés selon la nature du statut juridique choisit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.