Quel est le meilleur placement à court terme pour son argent ?

de | 13 juillet 2020

Les investissements à court terme intéressent de nombreuses personnes désireuses de faire fructifier leur argent. Ce qu’il faut retenir, avant tout, c’est que court terme rime avec peu de rentabilité. Il ne faut donc pas s’attendre à haut rendement en choisissant cette voie. Sachant cela, je vous invite à découvrir les meilleurs placements à court terme pour votre argent.

L’assurance-vie : un des meilleurs placements à considérer

Si vous avez souscrit votre contrat il y a de cela plusieurs années (plus de 8 ans), l’assurance-vie constitue l’un des meilleurs placements à court terme. Vos gains sont exonérés d’impôts jusqu’à la limite de 4 600 € annuel si vous êtes célibataire, et 9 200 € pour les couples. De ce fait, vous obtenez d’une rentabilité non négligeable pour ce placement.

Quel est le meilleur placement à court terme pour son argent ?
L’assurance vie est un bon placement pour son argent.

Par contre, si vous n’avez pas encore souscrit une assurance-vie, vous pouvez tout de même bénéficier d’une rentabilité plus qu’intéressante. Les versements sont illimités et vous pouvez intégrer une part d’unités de compte dans votre portefeuille.

Néanmoins, analysez les frais liés à votre contrat selon l’assureur que vous choisissez. S’ils sont exorbitants, ils risquent de sérieusement compromettre votre rentabilité.

Le livret d’épargne populaire pour faire fructifier votre finance personnelle

Si vous êtes célibataire avec un revenu annuel inférieur à 19 468 €, ou un couple ayant moins de 29 863 € de revenus par an, je vous recommande le livret d’épargne populaire ou LEP. Il offre un taux d’intérêt supérieur au Livret A, aux alentours de 1,25 %, et se révèle particulièrement intéressant en termes de rentabilité.

Les intérêts générés par le livret d’épargne populaire ne sont également pas imposables et sont exclus des prélèvements sociaux. Un plafond de 7 700 € est, toutefois, à respecter. Il est possible de souscrire deux LEP par foyer fiscal, vous offrant la possibilité de déposer jusqu’à 15 400 €.

Les super livrets d’épargne

Les super livrets d’épargne sont des alternatives rentables pour un investissement sur le court terme aux livrets A et au livret développement durable. Les taux d’intérêt préférentiels applicables sur ces livrets durent uniquement quelques mois, mais sont intéressants et peuvent faire fructifier votre épargne.

Par exemple, vous pouvez obtenir un taux entre 2 % et 3 % sur une durée de 2 mois selon les offres. Une fois ce délai passé, il est conseillé de changer de livret. C’est une solution très prisée de ceux qui cherchent un placement sur le très court terme.

Les spéculations financières à court terme

Enfin, les placements spéculatifs peuvent constituer un excellent moyen pour faire fructifier votre épargne à court terme. Le concept est relativement simple : vous faites l’acquisition d’un actif dont le cours va probablement augmenter de manière considérable dans un bref délai. Vous le revendez ensuite afin d’en tirer un bénéfice.

Attention, je dois vous dire que ce type d’investissement est risqué : en cas de succès, vous pouvez toucher de très gros grains. En cas d’échec, vous pouvez perdre une partie ou l’intégralité de votre investissement. À titre d’exemple, l’investissement en bourse figure parmi les placements spéculatifs les plus célèbres.

Qu’en est-il de l’investissement dans l’immobilier ?

Investir à court terme doit pouvoir donner ses fruits dans les 2 ans. Les placements en font évidemment partie, mais est-ce qu’investir dans l’immobilier peut l’être également ? Fort logiquement, cela dépend de plusieurs critères.

  • Si vous avez un apport suffisant, vous pouvez prendre des parts dans une Société Civile Immobilière. Vous aurez un retour sur investissement en recevant des bénéfices.
  • Vous avez également l’option du crowdfunding immobilier. Si vous ne savez pas de quoi il est question, voici quelques informations. Le crowdfunding vous permet d’acheter soit un logement sur une plateforme en ligne, soit de verser une participation durant un laps de temps donné. Lors du remboursement, vous récupérerez votre capital et un bénéfice.
  • Vous pouvez aussi acheter des biens et les rénover, pour les revendre avec un bénéfice à la fin. Vous pouvez aussi choisir de les mettre en location à l’année ou en saisonnier, suivant l’endroit où le bien se situe.



Quoi qu’il en soit, vous devrez calculer votre rentabilité locative, en prenant en compte votre situation personnelle, le choix que vous aurez fait et les possibilités de bénéficier de réduction d’impôts. N’hésitez pas à consulter des professionnels de l’immobilier pour faire le meilleur choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.