Animatrice Téléphone Rose : une manière osée de gagner de l’argent à domicile

de | 15 mars 2017

En ces temps de vaches maigres, il est difficile de cracher sur un emploi, quel qu’il soit. Alors que tous les secteurs d’activité dévissent les uns après les autres et que les entreprises ferment en concert, il y en a qui se frottent pourtant les mains. L’un des secteurs qui ne connait pas la crise demeure celui liés au plaisir et au sexe. Et oui ! La crise économique n’a pas douché la libido des citoyens du monde. A contrario du marasme économique ambiant, ce secteur économique se porte plutôt bien. Depuis peu, fleurissent ça et là des offres d’emploi d’animatrices de téléphone rose. En quoi consiste exactement cette activité ? Quels en sont les avantages ? Quels sont les inconvénients et combien peut-on espérer gagner en s’adonnant à cette activité?

Qu’est-ce que le téléphone rose ?

Le téléphone rose est un service qui offre à ses clients des conversations érotiques. Les appelants (pour la grande majorité des hommes) communiquent avec des opérateurs (majoritairement des femmes) en vue de se masturber ou de fantasmer. Les clients appellent sur des numéros surtaxés, qui sont la plupart du temps gérés par un ensemble de serveurs. Ce service est aussi vieux que le téléphone lui-même. Alors que le Minitel rose et certains autres services de charme ont succombé à l’avènement d’internet, le téléphone rose a, lui, survécu. Il est même en pleine expansion.

Qu’est-ce que le métier d’animatrice de téléphone rose ?

L’animatrice est le maillon clé dans la chaîne, car les revenus du service reposent essentiellement sur ses talents. Sa tâche consiste à animer la conversation. En fonction des fantasmes du client, elle adopte un ton et un profil qui conviennent. Il s’agit d’une conversation coquine destinée à exciter la libido de celui qui appelle. La conversation est explicitement sexuelle. Rappelons qu’il n’ya aucun contact physique et que tout se joue avec la voix. L’animatrice doit avoir le sens de l’improvisation et de la mime. Elle se doit de retenir les appelants le plus longtemps possible afin qu’ils dépensent plus. Elle anime la conversation et doit s’arranger pour que les appelants en aient pour leur compte.

Quelles sont les compétences requises ?

Aucun diplôme n’est requis pour exercer ce métier. La personne qui désire s’y adonner doit simplement avoir de la suite dans les idées et  être capable d’incarner des personnages imaginaires. Avoir des qualités d’actrices est un atout de poids, si on désire se faire plus d’argent. En effet, les clients demandent aux animatrices d’endosser différents personnages. L’animatrice doit être capable de jouer de la comédie afin de satisfaire les appelants.

Une grande partie du boulot consiste à pousser des cris de plaisir et de jouissance afin d’exciter le client. Tout doit être savamment dosé afin que celui-ci passe le plus de temps au bout du fil. Les animatrices sont en général rémunérées à la minute et leurs gains dépendent intrinsèquement de leur capacité à retenir les clients le plus longtemps possible.

Comment devient-on animatrice de téléphone rose ?

De nombreuses plateformes de téléphone rose existent. Elles publient régulièrement des annonces dans les pages des journaux et sur certains sites web. Il faut cependant faire attention aux annonces publiées sur le web, car certaines sont tout simplement bidons. La règle d’or consiste à ne répondre qu’aux annonces publiées sur des sites ayant pignon sur rue comme Pôle Emploi et Indeed.

Ces plateformes sont des structures très structurées où existent diverses compétences. Les conversations sont écoutées par des superviseurs qui veillent au respect d’une certaine éthique. Elles ont diverses charges et ne reversent donc qu’une infime partie des revenus aux animatrices. Celles-ci sont rémunérées à la minute et peuvent travailler, soit dans un local alloué par la plateforme, soit à leur domicile. Y travailler est plus facile, car l’opérateur s’occupe de toute la logistique.

Les animatrices sont recrutées après un entretien suivi ou non d’un essai. Il est également possible de s’installer à son propre compte. Cela requiert en premier lieu l’installation d’une ligne surtaxée. On peut s’adresser aux opérateurs téléphoniques classiques ou s’adresser à des services spécialisés. La première solution est un peu fastidieuse et coûteuse au départ, mais elle est plus économique à long terme. Des sites internet tels que Voxup, Telegain ou Monservicevocal proposent des services de téléphone surtaxé prêts à l’emploi.

La mise en place est très facile et elle est en plus gratuite la plupart du temps. L’ennui est que ces services se rémunèrent  en prélevant des pourcentages sur les gains de l’animatrice. L’animatrice de téléphone rose qui veut s’installer à son propre compte doit faire des annonces pour se faire connaître. Elle peut le faire sur le web comme sur les média traditionnels que sont les journaux papier et les magazines spécialisés. Un site web est un atout considérable.

Les avantages à être animatrice de téléphone rose

En ces temps de conjoncture économiques morose, les secteurs d’activités liés au sexe et au plaisir, font partie des rares qui tirent encore leur épingle du jeu. Alors que tous les autres secteurs peinent à se relever de la crise économique, ce secteur connait une croissance insolente. L’industrie de la pornographie rapporte une dizaine de milliards d’euros chaque année aux Etats-Unis. Les sex toys, accessoires érotiques rapportent à eux seuls annuellement plus de 22 milliards d’euros dans le monde.

La France n’est pas en reste. Entre 2010 et 2013, cette industrie a connu une croissance de 54%. Les plateformes de téléphone rose ne connaissent pas la crise et elles recrutent à tour de bras. Celles qui souhaitent exercer le métier d’animatrices de téléphone rose sont assurées de trouver de quoi s’occuper, car les clients ne manquent pas. La plupart des animatrices ont la possibilité de travailler à domicile. Elles peuvent également choisir leurs horaires. Aucun diplôme n’est requis pour embrasser cette carrière ; ce qui constitue une aubaine pour les personnes sans qualifications. Certaines plateformes paient jusqu’à 15 euros l’heure de conversation.

Les inconvénients

Quoique facile d’accès, le métier d’animatrice de téléphone rose n’est pas fait pour tout le monde. Les personnes sensibles et émotionnellement instables devraient bien se garder de l’embrasser. Exercer ce métier requiert qu’on soit prêt à se défaire des tabous. Les femmes qui désirent devenir opératrices de téléphone rose doivent être prêtes à entendre des propos violents, obscènes, voire foncièrement choquants. Elles ne doivent pas avoir de répulsion pour certaines pratiques sexuelles, car aucun tabou n’est généralement imposé aux appelants.

L’animatrice ne doit en aucun montrer du dégoût en présence du client. Certaines plateformes bannissent certaines pratiques, à l’instar de la zoophilie ou de la pédophilie et n’hésitent pas à interrompre la conversation. L’opératrice doit cependant être préparée à entendre des propos offensants pour sa personne. Un mental d’acier est requis afin de rester détachée de ces fantasmes aussi fous les uns que les autres. En dépit de la progression fulgurante que connaît l’industrie du sexe, les métiers qui y sont liés ne sont pas toujours vus d’un bon œil dans la société. Ces personnes sont stigmatisées, voire rejetées.

La plupart des animatrices n’osent pas parler publiquement de leur emploi. Parfois, seuls leurs proches les plus intimes sont informés, car elles ont peur d’être traitées comme des pestiférées. Il est donc essentiel que ces personnes soient préparées à ce qui les attend. Le paiement au rendement est aussi un frein surtout pour les débutantes, car il faut un certain entrainement avant de pouvoir retenir un client durant une dizaine de minutes. La plupart des appelants atteignent leur orgasme en moins d’une minute, ce qui peut être très frustrant.

Un emploi à plein temps ou à temps partiel

Les animatrices de téléphone rose ont différents profil. Certaines le font à plein temps et y tirent l’essentiel de leurs revenus. Dans cette catégorie, on trouve aussi bien des personnes employées par des plateformes que des personnes qui travaillent pour leur propre compte. Avec de l’abnégation, il est possible de vivre convenablement avec les revenus qu’on tire de cette activité. Pour de nombreuses autres, le boulot d’animatrice n’est qu’un complément de revenu. Ces personnes ont une activité à plein temps et n’exercent ce métier que durant leur temps libre. Il faut aussi noter qu’une grande partie de celles qui exercent ce métier sont des mères au foyer.

La magie d'un appel au téléphone rose

Les qualités d’une bonne animatrice de téléphone rose

La première des qualités consiste à ne pas avoir de tabou sur le plan de la sexualité. Elle doit être familière avec toutes pratiques sexuelles, même les plus contestables (fétichisme, sadomasochisme, bondage…). L’idéal serait de se documenter en achetant des livres ou en faisant des recherches sur internet. Aimer la conversation est une qualité essentielle pour embrasser ce métier.

Le but ultime est de retenir le client le plus longtemps possible. Pour ce faire, il est essentiel d’avoir de la suite dans les idées pour ne pas que celui-ci s’ennuie. Il faut rester détaché, car il n’est pas rare que les appelants fassent des confidences sur leur vie. Certains se choisissent une opératrice qu’ils appellent régulièrement. Certains clients souffrent de dépression et le téléphone rose constitue une ouverture vers l’extérieur.

De nombreuses opératrices ont fait cas de clients qui étaient au bord du suicide. Il faut donc avoir une capacité d’adaptation très grande. Avoir une attitude professionnelle est essentiel. L’essentiel du travail consiste à jouer la comédie. Il faut absolument éviter de prendre à cœur la conversation. La règle d’or consiste à décliner poliment les rendez-vous. Une bonne opératrice doit pouvoir incarner toutes sortes de rôles (dominatrice, soumise, vicieuse…). Cette qualité est essentielle pour avoir une grande audience, car les demandes des clients sont extrêmement variées.

Légalité

L’activité d’animatrice de téléphone rose est tout à fait légale, mais il est strictement encadré par un ensemble de législation. L’accès à ces services est interdit aux mineurs. Les opérateurs sont de ce fait tenus de surveiller les conversations de leurs animatrices afin de prévenir toute entorse à la loi. Il faut toutefois noter que les animatrices de téléphones rose ont le statut de « travailleurs du sexe » au vu de la loi. Les revenus issus de cette activité doivent être déclarés au fisc. D’ailleurs, la plupart des opérateurs exigent à leurs animatrices un numéro SIRET.

Précautions à prendre

Il est vivement conseillé de garder l’anonymat. Choisir un ou plusieurs pseudos est un impératif pour protéger sa vie privée et éviter d’exposer ses proches. Il faut également s’assurer que l’opérateur garde confidentielle votre identité. Les enfants doivent être tenus à distance, car il s’agit avant tout d’une activité liée au sexe. L’idéal est d’avoir une pièce spécialement aménagée pour cette activité.

La plupart des opérateurs demandent qu’elle soit insonorisée pour éviter les bruits de fond. Il est aussi essentiel de connaître ses propres limites, c’est-à-dire les sujets qu’on ne souhaite pas aborder ou les sujets avec lesquels on n’est pas à l’aise. Cette précaution vous permettra de mettre en place des stratégies pour éviter ce type de conversation afin de ne pas choquer les appelants.

Alors, osé ou pas ? Tout dépend de quel côté de la barrière on se trouve. Pour les personnes ayant de très fortes convictions religieuses, tout est clair : ce boulot n’est en rien différent de la prostitution, puisqu’il consiste à mettre sa personne au service de la satisfaction des pulsions sexuelles d’une autre moyennant un paiement en espèce sonnantes et trébuchantes. Pour celles qui refusent de se laisser entraver par des tabous datant de l’âge de pierre, ce métier n’a rien de dérangeant et il n’a rien à voir avec la prostitution, car il n’y a pas de contact physique. Quel que soit le camp dans lequel on se trouve, il faut retenir que tout le monde ne peut pas exercer le métier d’animatrice de téléphone rose. Loin d’être un jeu d’enfant, il s’agit d’un travail très exigeant. Les revenus qu’on en tire sont loin d’être des cadeaux, car le métier demande d’importants sacrifices. Des talents de comédienne, ainsi qu’une infraction à certaines règles morales sont nécessaires pour réussir. Il est donc important de faire un tour complet de la question avant de se lancer.

14 réflexions au sujet de « Animatrice Téléphone Rose : une manière osée de gagner de l’argent à domicile »

  1. vdaudiotel

    Bonjour,
    Nous recherchons des hôtesses de téléphone rose sérieuses et motivées, indépendante, ayant le sens de la communication et ouvertes d’esprit, ainsi qu’une imagination débordante.
    Femmes sérieuses exigées, bonne élocution, jolie voix sans accent, travail depuis votre domicile, disposer d’une ligne fixe en France métropolitaine et d’une connection internet.
    Ponctualité durant les heures planifiées sur l’audiotel.
    Accès direct aux statistiques en ligne concernant les rétrocessions et le planning.entre 6 et 12€ ht/heure
    Réseau très sérieux (+ de 14 ans d’expérience), rétrocession à l’heure parlée. Beaucoup d’appels.
    Ceci n’est pas un travail salarié, vous devez avoir un statut juridique d’ indépendant. (plus de détails sur notre site)
    Si vous souhaitez travailler dans le respect de nos collaborateurs et de notre clientèle, consultez et complétez notre formulaire d’inscription, voir « site web »
    >>>>> Aucune réponse ne sera faites hors formulaire de recrutement sur notre site <<<<<

    Société VD Audiotel
    RCS: 451 247 423 Castres

  2. lopez roseline

    je recherche du travail pour finir les fin de mois je suis une femme serireuse j ai une voix agreable couce chaleureuse
    j aime le sexe j ai besoin de ceux travail merci

  3. lopez roseline

    madame j ai besoin de se travail je suis tres motive jpour finirr les fin de mois qui sont tres dur
    TEL 0581579224

  4. ifrah

    Bonjour

    je suis étudiante ce travail me permettrait de travail chez moi en étudiant et gagner de l’argent. j’ai 24 ans et je suis ouverte d’esprit j’adore parler au téléphone.

  5. RIPERT

    Bonjour
    J aimerais avoir plus d information concernant ce métier.
    Comme beaucoup de personnes se serais juste 1 complément afin d être plus à l aise en fin de mois .
    Je suis très ouverte d esprit , douce , compréhensible. …
    J attend vos informations
    Cordialement

    1. LÉA LAGOUARDAT

      Ayant été mise en invalidité suite à un accident de travail et ayant une fille de 16 ans en seconde qui a un gros potentiel pour poursuivre ses études, je souhaite devenir hôtesse d’une ligne téléphonique rose. J’ai beaucoup d’imagination et je viens d’écrire un manuscrit réservé aux adultes dont les 2 maisons d’éditions qui l’ont reçu ont décidé de l’éditer mais pour cela il me faut un apport d’argent. Veuillez svp me contacter au 06.37.43.10.25, je suis madame LAGOUARDAT LÉA. J’attends de vos nouvelles avec impatience. Merci d’avance.

  6. Mélanie

    Pour celles qui sont intéressées, rendez-vous sur le site VD Audiotel pour postuler.
    Je m’appelle Mélanie et je suis hôtesse pour cette société sérieuse depuis plusieurs années.
    Ils recrutent en ce moment.

  7. tara cole

    Si seulement un de ces sites nous expliquait ce fameux statut d’entrepreneur clairement … travailleur indépendant , se déclarer au fisc… c’est du chinois pour moi et perso c’est juste ça qui me freine … sur internet ya a boire et a manger et quand on y connais rien c pas facile…
    que fournit on a la banque concernant nos revenus pour un achat immo par exemple ? vu qu’on a pas de contrat ni de fiches de paie… Tout ca ce serait bien de nous l’expliquer si vous le savez

  8. Victore

    Bonjour

    Nous proposons aux débutantes et expérimentées des postes d’animatrice de tel rose sur le site http://www.letelrose.fr.

    Vous pouvez nous contacter via l’email indiqué sur le site.

    En effet le métier d’animatrice de téléphone rose est exigeant mais si l’on aime bavarder, faire plaisir et qu’on a assez de distance vis à vis de ce que l’on dit, ce n’est pas un métier plus pénible qu’un autre.

    Bonne journée à tous

  9. Lola D

    Bonjour,

    MEFIEZ-VOUS des pseudos entreprises qui font leur pub en commentaire !!

    Cordialement,

    Une animatrice de téléphone rose 🙂

    PS : Juste un conseil… Vérifiez bien que l’entreprise que vous contacterez existe VRAIMENT… Il y a pas mal d’arnaques… Vérifiez le siret, s’il y a possibilité de les joindre, s’il y a une adresse etc … Pas juste une pseudo adresse mail qui fait office de dépôt de candidature… AVANT de postuler, vérifiez IMPERATIVEMENT que l’entreprise existe et au mieux postulez directement via leur site internet !! Bon courage à toutes !!

Les commentaires sont fermés.